Phnom Penh

Phnom Penh, la perle de l'Asie

Le Cambodge attire depuis de nombreuses années les touristes du monde entier. La destination est notamment très prisée en raison de la présence du site archéologique d'Angkor, l'un des plus vastes et des plus beaux vestiges d'Asie du sud-est. A l'image du site, le Cambodge recèle un grand nombre de merveilles et de lieux à explorer. Phnom Penh, la capitale, fait partie des endroits à visiter absolument.
La ville, située au sud du pays, compte plus d'un million et demi d'habitants. Elle a été construite au croisement de 4 rivières majeures du Cambodge : le Mékong d'aval, le Mékong d'amont, le Tonlé Sap et le Bassac. Elle se trouve également au carrefour des routes principales du pays.
Phnom Penh a vécu un âge d'or aux XIXème siècle, avec la construction du palais royal et l'extraordinaire croissance de la ville. Elle a aussi connu une importante croissance durant la période coloniale et compte encore de nombreux édifices de cette époque. Elle fut alors surnommée la "perle de l'Asie". Phnom Penh fut reconstruite au début des années 80 après la chute des Khmers rouges. La capitale du Cambodge s'est aujourd'hui modernisée, à l'instar des autres villes de l'Asie du Sud-Est mais a su conserver son organisation et ses quartiers traditionnels.
De manière générale, le Cambodge séduit les visiteurs pour la richesse de ses paysages et de sa culture. Air France propose des vols réguliers Paris - Phnom Penh . Consultez notre site pour préparer au mieux votre voyage pour Phnom Penh et découvrir nos offres et promotions du moment.

A voir à Phnom Penh

Phnom Penh offre un large choix de visites. Il faut compter environ trois à quatre jours pour découvrir la ville. Parmi les choses à voir, on peut, bien entendu, citer le Palais royal qui date du XIXème siècle. C'est un parfait exemple de l'architecture khmère que l'on retrouve sur le site d'Angkor. Le palais compte de nombreux bâtiments annexes comme le pavillon du Clair de lune qui servait aux représentations des danseuses royales. La pagode d'argent mérite également une visite. Il s'agit d'un temple destiné au roi qui abrite de nombreux trésors dont des bouddhas en or et pierres précieuses. Ne manquez pas la visite du jardin qui constitue une agréable promenade au milieu des fleurs tropicales.
Autre site à visiter pour les amateurs d'architecture et de promenade : la pagode bouddhiste de Wat Phnom, l'une des plus anciennes de la ville. Elle se trouve sur une colline et abrite de nombreux petits autels et statues de Bouddha.
Les marchés sont les lieux idéaux pour s'imprégner de l'ambiance d'une ville. Pour ce faire, rendez-vous au marché central et au marché russe.
Pour un aperçu de l'art khmer, rendez-vous aussi au musée national des Beaux-Arts. L'histoire moderne du Cambodge et des Khmers rouge vous intéressent ? Le musée de Tuol Sleng, une ancienne prison a été reconvertie en mémorial. On peut y trouver de nombreuses informations sur l'histoire récente du Cambodge.
Malgré son passé troublé, Phnom Penh est une ville agréable à vivre. Elle compte de nombreux restaurants et bars pour sortir. La capitale s'est résolument tournée vers l'international ces dernières années. Les balades le long des fleuves au crépuscule offrent un magnifique spectacle sur la ville, notamment le long du quai Sisovath. De nombreuses compagnies proposent d'ailleurs des croisières sur le Mékong ou le Tonlé Sap.

Phnom Penh et ses alentours

Angkor, à quelques heures de route de Phnom Penh, fait partie des visites qu'on ne peut résolument pas manquer lors d'un séjour au Cambodge. Le pays compte néanmoins de nombreux sites d'importance qu'il ne faut pas négliger si l'on a le temps. Nature, tradition ou vestiges, vous n'aurez que l'embarras du choix.

Préférez la saison sèche pour visiter le Cambodge. Celle-ci s'étend de novembre à mars/avril et permet de profiter de température douce et de soleil. N'hésitez pas à vous adresser à l'ambassade du Cambodge à Paris pour les formalités d'entrée ou pour obtenir des conseils de voyage.

En savoir plus sur Phnom Penh