Douala, capitale économique du Cameroun

Douala tire son nom d'une des ethnies du Cameroun. C'est la plus grande ville du pays, avant la capitale Yaoundé, avec près de 4 millions d'habitants. Douala se situe au bord de l'Atlantique et possède l'un des plus grands ports de l'Afrique. Le Cameroun fut placé sous protectorat allemand en 1884. Commence alors une période de transformation pour le pays avec le lancement de grands travaux. Le Cameroun se dote d'infrastructures modernes : routes et chemins de fer, écoles, hôpitaux et grandes plantations. Après la Première Guerre Mondiale, la France et le Royaume-Uni se voit confier la gestion du pays. C'est au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, en 1960, que le Cameroun retrouve son indépendance après le soulèvement des Camerounais et la création du mouvement de l'Union des populations du Cameroun (UPC).
A Douala, le français est la principale langue parlée par les habitants de la capitale économique.

Visiter Douala

Douala se divise en plusieurs quartiers ayant chacun leurs particularités.
New Bell : quartier populaire et historique de Douala.
Bonaberi : quartier construit de l'autre côté de la rive du fleuve Wouri
Bonapriso, Bali et Bonamoussadi : quartiers résidentiels
Bonanjo : cette partie de la ville est dévolue essentiellement à l'administration de Douala
Akwa : connu pour être le quartier des affaires et du commerce, Akwa est aussi un lieu historique de Douala. Il tient son nom d'un roi du clan douala. C'est le quartier le plus animé de la ville et où l'on trouve tout ce qu'il faut pour sortir et se divertir.
Douala possède quelques attraits touristiques tels que le marché central de Sandaga, le château du Prince Dika Akwa, le musée de l'hôtel de ville, le marché des fleurs et objets d'art.
Le port de pêche de Youpwé ainsi que les îles de Manoka et Dejbalé sont également des sites à visiter lors d'un voyage à Douala.
Le Cameroun offre de magnifiques plages de sable fin. Elles font du pays une destination balnéaire de choix. L'île de Manoka en particulier, à quelques minutes de Douala, offre la possibilité d'un dépaysement totale dans un cadre agréable, loin de l'urbanisation. On peut descendre le fleuve Wouri en pirogue et découvrir la faune et la flore de l'île.

Autour de Douala

Encore peu mis en valeur, la culture et le patrimoine camerounais sont particulièrement riches pour peu que l'on essaie de découvrir ses habitants.
Le Cameroun se trouve au croisement des cultures africaines. Le pays compte à lui seul plus de 200 ethnies qui possèdent leurs propres traditions et cultures. C'est au cours de certains événements que l'on peut le mieux apprécier les coutumes des différentes ethnies.
A Douala, il sera possible d'assister à des fêtes traditionnelles comme le Ngondo. Cette cérémonie a pour but d'invoquer les esprits du fleuve Wouri et comprend de nombreuses animations comme les courses de pirogue, des luttes, des danses, etc. Elle a lieu dans le quartier de Deido.

Le Cameroun possède, en outre, plusieurs parcs nationaux et réserves naturelles accueillant la faune du Cameroun : lions, girafe, éléphants, rhinocéros, élans, panthères, etc. Il faut se rendre dans la brousse, au nord du pays, pour les observer. Les parcs de Bounda Ndjidah et du Faro sont les plus grands du pays.

Le Cameroun est la destination parfaite pour l'écotourisme. Lors d'un voyage en avion vers Douala , on peut parfois apercevoir le mont Cameroun, l'un des plus hauts sommets d'Afrique avec une altitude d'environ 4000 mètres. Ce volcan est toujours en activité mais il est possible de faire son ascension.
L'artisanat est très présent au Cameroun. Un voyage dans le pays est l'occasion de découvrir les produits et objets locaux tels que les masques, les cuirs travaillés et les tissus traditionnels.

En savoir plus sur Douala

Réserver votre voyage