Cotonou, le coeur du Bénin

Besoin de dépaysement ? Le Bénin est une destination idéale pour les visiteurs qui souhaitent sortir des sentiers battus du tourisme de masse. Petit pays coincé entre le Togo, le Nigeria, le Burkina Faso et le Niger, le Bénin est un pays accueillant et authentique. Il est riche en paysages, en cultures et en traditions. La capitale économique, Cotonou est à l'image du pays, bouillonnante et hétéroclite. C'est la plus grande ville du pays, devant la capitale administrative Porto-Novo, située à quelques kilomètres.
L'histoire de Cotonou commence réellement au XIXème siècle. Auparavant, le lieu n'est habité que par des pêcheurs. Le nom de Cotonou vient de Kutonu, la "lagune de la mort" en raison de la couleur rouge des arbres bordant le bras qui relie le Lac Nokoué à l'océan Atlantique. En 1818, le roi Guézo d'Abomey en fait un point stratégique de la traite des noirs. En 1888, Cotonou est cédée à la France et son développement s'accélère. Cotonou a pour particularité d'accueillir toutes les ethnies du Bénin ce qui en fait aujourd'hui une ville au patrimoine culturel et intellectuel riche et très diversifié.

Durant votre voyage à Cotonou

La ville de Cotonou compte environ 650 000 habitants et ce chiffre est en constante augmentation. Pour se déplacer, on peut utiliser les bus ou les moto-taxi, les zemidjan. Il est aussi possible de prendre des bus ou des taxis-brousse pour aller de ville en ville. La capitale économique accueille le marché Dantokpa, l'un des plus grands d'Afrique de l'Ouest. On peut y trouver de tout, produits fruits, électroménager, artisanat, etc.

Cotonou est également une ville qui connait une importante effervescence culturelle. La fondation Zinsou, créée en 2005, fait partie des institutions les plus dynamiques du pays en matière d'art et de culture. Elle organise régulièrement des expositions d'artistes contemporains béninois.
Cotonou possède également une magnifique cathédrale, Notre-Dame-de-Miséricorde, dont la façade est constituée de bandes de céramique rouges et blanches.

A visiter également au nord de la ville, le village lacustre de Ganvié sur le lac Nokoué. Surnommé "la Venise de l'Afrique", on peut y contempler des maisons traditionnelles sur pilotis ainsi que des pirogues. Il abrite principalement des familles de pêcheurs. Le Bénin possède de très belles plages bordées de cocotiers.

Cultures et tradition au Bénin

Bien que l'on trouve des édifices religieux à Cotonou, le Bénin est un pays principalement animiste. De fait, de nombreuses coutumes proviennent de ces croyances. La pratique du vodoun ou vaudou est également encore très répandue. Au même titre que la religion, la musique tient une place importante au sein de la société. Chaque ethnie possède ses propres chants et danses. La musique accompagne toutes les cérémonies importantes de la vie d'une famille.
Lors d'un voyage à Cotonou, il ne faut pas manquer de déguster les spécialités gastronomiques du Bénin. On trouve beaucoup de plats à base de maïs comme l'akassa, une pâte de maïs fermentée ou l'akpan qui se mangent avec une sauce pimentée comme le moyo, à base de tomate, oignon et piment. Au nord, on trouve également le wagassi, un fromage de vache consommé frit.
Le village de Possotomé possède une des principales sources d'eau minérale du pays. On la trouve en bouteille un peu partout.
Côté boisson alcoolisé, on peut trouver du tchouk ou choukachou, une bière de mil fabriquée par les Béninois.

En savoir plus sur le Bénin

Réserver votre voyage