Zollverein, du charbon à la culture

insolite
Zollverein, du charbon à la culture

N'allez pas broyer du noir : la mine de Zollverein est un lieu haut en couleurs où la culture fleurit près des terrils.

En 1986, les derniers mineurs de Zollverein descendaient à la mine. Le plus gros complexe industriel minier au monde fermait ses portes quelques années plus tard. Depuis, la culture a remplacé le charbon. Classé en 2001 au patrimoine mondial de l'Unesco (pour les puits 1/2 et 12, et la cokerie), le site accueillait en 2010 la Capitale Européenne de la Culture.

Promenez-vous sur ces 100 hectares au milieu des halles de machineries, terrils, cheminées, fours à coke… Le lieu évoque la grande époque de l'or noir : en 1937, on produisait 3,6 millions de tonnes grâce à 6 900 employés. Vous pourrez admirer l'architecture de style Bauhaus s'entremêler à celle des plus grands architectes contemporains dont Rem Koolhaas et l'agence SANAA. Parmi les musées, le Red Dot Design Museum présente près de 2 000 objets de design contemporain.

Vous pourrez assister à un concert, un spectacle de danse ou vous régaler dans l'un des restaurants. A un peu plus d'une heure de Cologne, près d'Essen, le Zollverein mérite le détour.

Tel : +49 (0)201 246 810

www.zollverein.de