Yan Toh Heen, pour ses « dim sum » gastronomiques

gastronomie
Yan Toh Heen, pour ses « dim sum » gastronomiques

Goûter des mets aussi exquis dans une vaisselle de jade n'a jamais lésé personne.

Vous avez choisi l'un des meilleurs restaurants de cuisine cantonaise du monde. Au sein de l'Intercontinental, le Yan Toh Heen est une institution ouverte depuis 1984, étoilée au Guide Michelin. Suite à sa rénovation, son environnement a changé mais les grands classiques comme le canard à la pékinoise, l'une des rares entorses à la cuisine cantonaise, demeurent.

Un stupéfiant et gigantesque sceau chinois de marbre noir vous accueille à l'entrée, gravé du nom du restaurant qui se reflète sur une vitre posée en dessous. Sur ses tables, une non moins splendide vaisselle de jade sublimera votre repas.

Les clients viennent de très loin pour les divins dim sum dont celui au homard et à la mangue ou encore celui au crabe, à l'avocat et à la truffe noire. Encore plus rare, celui à la noix de Saint-Jacques coiffée d'un nid d'oiseau et d'une feuille d'or. Comme vous ne pouvez pas vous en tenir aux dim sum, vous enchaînez avec, entre autres, des crevettes sautées au wok, accompagnées d'asperges blanches et de pâte de haricots noirs. Ici, tout choix devient un délice.

Yan Toh Heen
Intercontinental
18 Salisbury Road
Kowloon
Hong Kong

Tel : +852 2313 2243

https://hongkong-ic.intercontinental.com/en/dining/yan-toh-heen/

Carte : environ 600 HKD