Tea time à Téhéran le temps d'un week-end

Publié le 

Tea time à Téhéran le temps d'un week-end

Dans cette capitale bouillonnante les chāykhāneh ou « maisons de thé » sont de véritables havres de paix. Lieu éminent de sociabilité, goûtez à l'art de vivre iranien.

Mythe de la Perse éternelle, route de la Soie… L'Iran fascine et se prête à tous les fantasmes. Depuis quelques temps, le pays s'ouvre u tourisme. Et la capitale mérite qu'on s'y arrête. Bordée de chaînes montagneuses, entre architecture futuriste, bâtiments seventies et palais millénaires aux jardins secrets, le temps d'un week-end, Téhéran saura vous surprendre et vous émerveiller. Dans cette ville aux milles pulsations, prenez le pouls d'une sociabilité respectueuse et conviviale, autour d'une tasse de thé.

Tea time à Téhéran le temps d'un week-end

Jour 1 : au cœur de la vie téhéranaise

Le Grand Bazar de Téhéran vous donne un premier aperçu de la capitale. Vous n'êtes pas encore arrivé que déjà vous entendez une clameur et, autour de vous, la foule se densifie. Vous pénétrez alors dans ce lieu unique où se succèdent allées étroites, grands dômes décorés de mosaïques persanes et petites fontaines aux doux clapotements. Au beau milieu des tapis et des habits traditionnels, se vendent aussi des objets plus fonctionnels… comme des micro-ondes et sous-vêtements ! À l'image de l'Iran, le Bazar détient une multitude de facettes.

N'allez pas trop vite, vous risqueriez de manquer la plus petite maison de thé au monde, Haj Ali Darvish, nichée entre deux boutiques. Large d'à peine deux mètres, l'échoppe mythique fait véritablement partie du patrimoine iranien. Son emblématique propriétaire vous y sert un verre succulent de tchay, le thé rouge d'Iran, cultivé à flanc de montagne près de la mer Caspienne. Ici, l'art du thé se transmet de générations en générations depuis près d'un siècle. Avant de partir n'oubliez pas d'inscrire vos vœux dans le registre que l'inoubliable Kazem Mabhutyan met à disposition de tous ses clients. Ce moment vous paraît hors du temps.

Requinqué par ce fin breuvage, et avant de partir, faites un tour à l'ancienne mosquée royale qui jouxte le bazar. Vous pénétrez dans un jardin intérieur agrémenté de fleurs odorantes avant de découvrir des salles toutes en moulures, couleurs et motifs persans. Le monument, l'un des plus beaux de la ville, vous apparaît comme un véritable îlot de paix après l'agitation du grand marché. Si vous souhaitez continuer votre découverte des perles de Téhéran, rendez-vous au palais du Golestan, à quelques minutes à pied.

Votre journée vous a ouvert l'appétit ? Dirigez-vous vers le Chi Café. Intérieur convivial habillé de bois ou terrasse dans une petite impasse, vous avez le choix. Au menu, des mezzes en tous genres et notamment d'inspiration libanaise. Comme son nom ne l'indique pas, le lieu propose aussi de délicieux thés aromatisés au safran ou à la cardamone. Un délice.

Grand Bazar de Téhéran
Entrée principale : Panzdah-e Khordad Avenue
11369 Téhéran

Haj Ali Darvish
Grand Bazar de Téhéran
11369 Téhéran
+98 21 5581 8672

Ancienne mosquée royale
Panzdah-e Khordad Avenue
11369 Téhéran

Chi Café
Zartosht Street
11369 Téhéran
+98 21 8899 1921

Tea time à Téhéran le temps d'un week-end

Jour 2 : prenez de la hauteur

Tôt le matin, partez marcher dans les montagnes de l'Alborz, mitoyennes de la capitale. En été, vous verrez de nombreuses familles iraniennes qui se promènent dans ce magnifique espace entre rochers et végétation. Durant votre escapade, vous croisez la route de marchands de fruits frais. Grenades et pastèques vous rafraîchissent à loisir. Au petit village de Darakeh, arrêtez-vous dans une de ses nombreuses maisons de thé, avec leur terrasse au bord de la rivière et à l'ombre des arbres pour un moment de détente inoubliable.

Grimpez ensuite sur le Tabi'at Bridge, ou « Pont de la Nature ». Cette construction en bois et en métal vous offre un panorama somptueux sur la plus grande ville d'Iran. Entre un parc arboré et des sommets ciselés, vous voyez poindre au loin des immeubles modernes.

Après cette journée haute en émotions, vous avez mérité un bon repas. Au nord de la gare centrale, se trouve l'une des plus anciennes maisons de thé de la ville et surement l'une des plus populaires. Réputée et fréquentée par les Téhéranais, il règne chez Azari une atmosphère unique. Murs de briques recouverts de tapisseries bariolées et de tableaux représentant des grandes scènes de l'histoire persane, plantes à foison… Au milieu de ce décor, vous commandez un dizi, un ragoût traditionnel à base d'agneau, pommes de terre et pois-chiches. Il se murmure que c'est là le meilleur de la capitale. Après ce festin, vous sirotez l'incontournable tasse de thé fumante aux doux parfums épicés typiques de la capitale de l'Iran.

Tabiat Bridge (Pol-e Tabi'at)
Modarres Highway
Abbas Abad, 11369, Téhéran
+98 912 843 7139

Azari
Rah-Ahan Square et Valiasr Avenue
11369 Téhéran
+98 21 5537 6702