Table Mountain, la nature passe à table

parc
Table Mountain, la nature passe à table

L'ascension de la montagne offre un panorama unique sur la péninsule.

Rieuse sous le soleil, la montagne de la Table devient presque inquiétante une fois plongée dans l'ombre et, plus encore, dans l'encre de la nuit. L'humeur du Cap dépend, en partie, de ce massif mystérieux surplombant et embrassant la ville. Les nuages courent-ils le long de ses flancs comme un serpent ?

Sortez vos parapluies ! Il fait la pluie et le beau temps. Hissé au rang d'une des « sept nouvelles merveilles de la nature » (liste établie par la New Seven Wonders Foundation), ses pieds viennent toucher l'écume de l'océan. La montagne appartient au Table Mountain National Park qui s'étend sur 220 km2 depuis Signal Hill, dans le nord, jusqu'à Cape Point, dans le sud. Le parc offre ainsi un bol d'air frais en centre-ville (ou presque) et une diversité florale rare. Reste à grimper.

Deux solutions : empruntez la ligne du téléphérique qui, depuis 1929, facilite l'ascension jusqu'au sommet, à 1 085 mètres, ou chaussez vos godillots. Dans ce cas, prévoyez au moins 2 heures et demie de marche… et quelques courbatures le lendemain !

www.sanparks.org/parks/table_mountain