Sur les traces des rois malgaches à Antananarivo

Publié le 

Sur les traces des rois malgaches à Antananarivo

Face à l'agitation étourdissante de la capitale malgache, gagnez les collines de la ville. Les vestiges de pierre des souverains Merina témoignent de leur glorieux règne.

Sur les traces des rois malgaches à Antananarivo

Arrivé à Antananarivo, prenez la tangente par les petites rues sinueuses qui grimpent à flanc de colline. Au sommet de la plus haute d'entre elles, le palais de la Reine, symbole de la monarchie malgache déchue, veille sur un décor anarchique d'où émergent d'élégantes maisons traditionnelles et clochers en brique rouge. Arrivé à destination, reprenez votre souffle face au panorama sur la ville, avant de choisir un des guides agréés de l'Office régional du tourisme d'Antananarivo. Il se fera un plaisir de vous conter l'histoire de cette imposante demeure en pierre et des souverains qui l'occupèrent. Originaire du centre de l'île, la dynastie des Merina régna sur Madagascar au XIXe siècle, jusqu'en 1895.

Votre visite commence dans les jardins du palais, rova en malgache. Les joyaux de la couronne ont disparu, mais vous pouvez visiter la première demeure royale en bois reconstituée. Vous entrez par le pied droit, en raison d'un fady (un des tabous qui régit la société malgache). Aucun faste à l'intérieur, mais une curiosité plaisante. Dans la pièce principale, le roi montait à une échelle pour se cacher quand la reine recevait des invités. Selon la teneur de la conversation, il lançait des petits cailloux pour signifier s'il participait à la rencontre ou si les hôtes seraient congédiés.

Palais de la Reine (Manjakamiadana)
Lalana Ramboatiana
Antananarivo

Office régional du tourisme d'Antananarivo
Escalier Ranavalona Antaninarenina
Antananarivo 101
tourisme-antananarivo.com/
+261 20 22 270 51

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Sur les traces des rois malgaches à Antananarivo

À la découverte des collections royales

Après la rova préservée de l'agitation de la ville, promenez-vous jusqu'au musée d'Andafiavaratra tout proche. Il a rouvert ses portes en 2014, après le vol de la couronne de la reine Ranavalona. Parmi les nouvelles collections exposées, admirez les costumes de Radama Ier, l'horloge de la reine Rasoherina, la vaisselle en argent fabriquée par les orfèvres royaux ou encore les sabres d'un ancien Premier ministre. L'histoire de cette bâtisse prestigieuse au dôme vitré remonte au règne de Ranavalona Ire à la toute fin du XVIIIe siècle. Depuis 1972, la grande salle du rez-de-chaussée accueille les réceptions du chef du gouvernement malgache.

Musée d'Andafiavaratra
Lalana Ramboatiana
Antananarivo 101

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Sur les traces des rois malgaches à Antananarivo

Le pèlerinage de la colline sacrée

Pour mieux comprendre l'histoire royale du pays, rejoignez la colline royale d'Ambohimanga, située à 20 kilomètres au nord de la capitale. Cette citadelle classée au patrimoine mondial de l'Unesco est le berceau de la civilisation qui s'est développée sur les hautes terres centrales malgaches du XVe au XIXe siècle. Ancienne capitale religieuse et ville sainte du royaume de Madagascar, Ambohimanga était le lieu d'enterrement des souverains Merina et reste aujourd'hui un objet de fierté et de culte pour de nombreux Malgaches.

Vous devez laisser votre voiture au village et monter un escalier escarpé pour accéder au site. Une fois passé l'un des quatorze portails de pierre fortifiés, prenez votre temps pour découvrir ce site calme et ombragé. Imprégnez-vous de sa spiritualité et parcourez ses deux palais en bois sculpté. Les Malgaches viennent s'y ressourcer et demander bénédiction pour tout ce qu'ils entreprennent dans la vie. Observez-les discrètement se recueillir devant les tombeaux royaux, les bassins sacrés et les arbres majestueux. Enfin, faites le tour des fortifications pour contempler le paysage inchangé depuis l'époque glorieuse du royaume de Madagascar.

Colline d'Ambohimanga
Ambohimanga Rova, Madagascar
+261 20 22 661 15