Sigol Bapsang, honneur aux banchans

bon plan
Sigol Bapsang, honneur aux banchans
Coup de coeur

Dépaysement garanti dans cette petite échoppe dédié aux plats traditionnels et aux objets du passé.

Pour atteindre ce temple des banchans, il faut descendre à la station Itaewon (ligne 6) et prendre la sortie 2. De là, il suffit de marcher une dizaine de minutes sur la rue principale et, une fois arrivé nez à nez avec une grande sculpture de chien en métal, d'emprunter une ruelle sur la gauche. Arrêtez-vous alors devant un grand panneau orange. Vous êtes arrivé. Un bric-à-brac d'objets vintage remplit avec bonheur cette minuscule échoppe où ne sont dressées que quelques tables.

Le festin peut commencer : un festival d'une vingtaine de banchans constitué de salade de radis séchés, ragoût de pâte de soja, légumes fermentés, galettes de pâte de riz. Ces « tapas » coréennes accompagnent un riz blanc et une soupe très épicée. Ouverte 24 heures sur 24, cette cantine très rurale fait oublier la tentaculaire métropole le temps d'une rare dégustation.

Sigol Bapsang
738-17 Hannam-dong
Yongsan-gu
Seoul

Tel : +82 2 793 5390

Carte : environ 12 000 KRW