Se perdre dans le quartier De Pijp

exploration
Se perdre dans le quartier De Pijp

Il a toujours été accueillant avec les nouveaux venus. Avant, les immigrés, désormais les artistes.

Son nom viendrait de ses rues, longues et étroites, qui évoquent la forme de pipes, avec leur fourneau et leur tuyau. Au sud de la ceinture des canaux, baladez-vous dans ce quartier qui gagne absolument à être connu, d'autant plus qu'il est encore à l'écart des circuits touristiques classiques.

Toute une partie constitue une réalisation d'urbanisme exemplaire. On le doit à l'architecte-urbaniste Hendrik Petrus Berlage dont vous verrez la statue, avec compas et crayon, sur Victorieplein. À côté, le gratte-ciel de l'architecte Staal aligne ses douze étages, une rareté à Amsterdam. Longtemps habité par des étrangers, en particulier des immigrés, le secteur est en voie d'embourgeoisement. Artistes, étudiants, intellectuels, homosexuels en ont fait l'un de leurs préférés, car on y respire une atmosphère bohème et poétique, et il y règne un esprit de liberté particulièrement agréable.

Malgré tout, on y trouve encore une foule de petits cafés et restaurants, excellents et souvent pour un prix modeste. Profitez-en !