Saint-Pétersbourg, une ville sur l'eau

promenade sur les canaux
Saint-Pétersbourg, une ville sur l'eau

Des îles et des bras d'eau… La ville se découvre aussi en sillonnant ses canaux. Seulement à la belle saison.

Saint-Pétersbourg est aussi une ville d'eau. En se jetant dans la mer, la Neva forme un delta dans une zone où on compte d'innombrables îles et trois bras d'eau. Le centre-ville, lui, est entouré de trois canaux bordés de belles demeures. La Moïka, le canal Griboïedov et la Fontanka sont enjambés par de nombreux ponts, souvent très beaux avec leurs sculptures et leurs réverbères. Les inondations, qui furent autrefois le cauchemar des habitants, sont aujourd'hui jugulées.

Pour se souvenir de leurs méfaits, un obélisque, près du Pont Bleu, conserve la marque des niveaux atteints par les plus meurtrières. Vous aurez donc le choix, selon le temps dont vous disposez, entre un tour d'une heure ou de plusieurs heures, uniquement en ville ou jusqu'au golfe de Finlande. Dès que le soir tombe, les façades illuminées des palais le long de la Neva forment un spectacle magique. La nuit, les ponts s'ouvrent, suscitant l'admiration des touristes. La navigation sur les canaux ne peut s'effectuer qu'entre mai et la mi-octobre. Mais la Neva gelée, en hiver, est aussi inoubliable.