Plongée dans l'âme culturelle quiténienne

tradition - musées
Plongée dans l'âme culturelle quiténienne

L'histoire et les traditions culturelles équatoriennes se dévoilent au fil des musées et des lieux de culte qui parsèment les rues de Quito.

Au cœur du quartier de La Ronda, débutez votre excursion avec l'ancien hôpital San Juan de Dios (Saint Jean de Dieu), désormais reconverti en Museo de la Ciudad (musée de la Ville). Les expositions se penchent sur l'histoire de Quito, ses traditions et ses coutumes, ainsi que sur l'évolution de la médecine équatorienne, puisque l'hôpital a officié pendant 400 ans, de 1565 à 1974.
Une fois votre visite terminée, parcourez les nombreux lieux de culte de la cité : une véritable fresque chronologique des modes de vie quiténiens se déroulera alors devant vos yeux. Parmi cette multitude de sites, le couvent San Agustín revêt un aspect historique particulier. C'est ici, dans la salle capitulaire, que la première déclaration d'indépendance de l'Équateur a été signée, le 10 août 1809. Suivez la visite guidée pour admirer les secrets du « couvent d'or », surnom dû aux feuilles de ce métal précieux qui tapissent ses murs, avant de profiter de la vue sur le cloître aux allures mauresques depuis Cafeto, le café voisin.
Poussez l'exploration des traditions jusqu'au marché d'Iñaquito : vous trouverez sur ses étals tous les produits locaux, fruits, légumes, herbes, épices, mais, surtout, vous aurez l'occasion d'y découvrir la savoureuse cuisine locale, par exemple la guatita, une panse de vache en sauce, ou l'encebollado, une soupe de poisson à la tomate avec des oignons et du manioc.

Museo de la Ciudad
García Moreno
Quito 170405

Convento San Agustín
Calle Chile
Quito 170401

Mercado Iñaquito
Iñaquito Bajo
Quito 170135