Parcours street art dans le 13e arrondissement de Paris

Publié le 

Parcours street art dans le 13e arrondissement de Paris

Sur les façades du quartier effervescent de la Bibliothèque nationale, partez pour un après-midi découverte des street-artists du monde entier. Un itinéraire surprenant et inspirant.

Parcours street art dans le 13e arrondissement de Paris

Immersion sur les « Champs-Élysées du street art »

Le 13e arrondissement, au sud-est de la capitale française, est en perpétuelle transformation. Après des années de rénovations, les rues se parent de fresques surréalistes conçues par des artistes urbains du monde entier.

Le temps d'un après-midi, le parcours Street Art 13 vous fait découvrir la cinquantaine d'œuvres de cet extraordinaire musée à ciel ouvert sous la forme d'un itinéraire ludique.

Votre balade underground commence sur le boulevard Vincent Auriol, que d'aucuns baptisent déjà « les Champs-Élysées du street art ». C'est le long de cette large avenue traversée par une ligne de métro aérienne que vous tombez nez à nez avec d'immenses peintures.

Au numéro 186 de la rue Nationale, vous vous arrêtez stupéfait devant l'œuvre gigantesque Liberté, Égalité, Fraternité de l'américain Shepard Fairey. Tapissant un immeuble de sept étages, l'image rend hommage au symbole de la France, Marianne.

Plus loin, sur une façade de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l'artiste Invader immortalise une figure télévisée populaire avec son Dr House à l'esthétique pixélisée. Place Vénétie, gare au torticolis lorsque vous admirez l'une des plus hautes fresques d'Europe avec ses 66 mètres : Tourbillon de sardines signée Pantónio. Dans ce dédale de béton coloré, votre guide vous détaille tous les partis-pris des street-artists. Passionnant.

Parcours Street Art 13
24 boulevard du général d'armée Jean Simon
75013 Paris
+33 (0)1 44 06 45 39
www.streetart13.fr/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Parcours street art dans le 13e arrondissement de Paris

Coup de cœur pour la Butte-aux-Cailles

Après les œuvres monumentales, place aux graffitis plus intimistes dans un quartier aux allures charmantes de bourg de campagne. Bienvenue à la Butte-aux-Cailles. En déambulant dans les rues sinueuses, il n'est pas rare d'être surpris par une silhouette qui semble sortir d'un mur ou d'être confronté à une célébrité figée dans le béton comme Johnny Depp, Brigitte Bardot et Serge Gainsbourg.

Si la plupart des œuvres sont visibles à l'instar des pochoirs de Miss Tic, artiste plasticienne et poète d'art urbain, et de Jef Aerosol, d'autres motivent de véritables chasses au trésor, comme le style développé par Clet Abraham avec ses autocollants discrets sur les panneaux de signalisation, détournant leur sens premier.

À la Butte-aux-Cailles, le street art ne se limite pas aux autocollants, et pochoirs. Des artistes comme le portugais Vhils utilisent les murs abandonnés à la destruction pour sculpter des visages impressionnants en pierre et magnifier d'autres matériaux tels que le bois ou le métal. Par chance, certaines peintures murales sont conservées pendant des années quand d'autres sont ajoutées régulièrement pour sublimer encore plus les murs de Paris.

Butte-aux-Cailles
75013 Paris