Palais de Dolmabahçe, dernière demeure impériale

monument - patrimoine
Palais de Dolmabahçe, dernière demeure impériale

Sorte de Versailles en version ottomane, cette fastueuse résidence des sultans trône au-dessus des rives du Bosphore et fut la dernière demeure d'Atatürk.

Destinée au sultan Abdülmecit Ier qui trouvait Topkapi trop vieillot, cette folie inspirée des palais européens et bâtie dans un style baroque, très en vogue à cette époque, est d'une richesse inouïe.

Sa longue façade sur le Bosphore s'étend sur plus de 248 mètres et ses 285 pièces – parmi lesquelles six hammams et 68 cabinets de toilette – sont d'un luxe opulent. Son édification coûta cinq millions de livres-or ottomanes, soit l'équivalent de 35 tonnes d'or, dont 14 furent utilisées sous forme de feuilles pour décorer les plafonds du palais. À voir absolument, l'immense salle du trône éclairée d'un lustre de 725 ampoules, cadeau de la reine Victoria.

 

D'autres merveilles vous raviront, comme son escalier en cristal de Baccarat, ses ors, ses marbres étincelants et, bien sûr, son fameux harem aux subtils moucharabiés. Vous remarquerez que toutes les pendules sont réglées sur 9 h 05, en souvenir d'Atatürk, mort à cette heure précise en son palais le 10 novembre 1938.

 

Palais Dolmabahçe
Dolmabahçe Cd.
34357 Beşiktaş/Istanbul

Tel : +90 212 236 90 00

www.millisaraylar.gov.tr