Où partir en novembre ?

Publié le 

Où partir en novembre ?

En novembre, goûtez à la quiétude de Oualidia, à la douceur de Séoul, aux secrets de Lisbonne ou partez pour une évasion cubaine à Trinidad.

Où partir en novembre ?

Le Maroc entre terre et mer à Oualidia

Sur la côte Atlantique sauvage du Maroc, à mi-chemin entre Casablanca et Essaouira, Oualidia joue de ses charmes naturels auprès des contemplatifs et des bons vivants. Venez vous ressourcer dans cette paisible station balnéaire. Laissez-vous charmer par sa lagune de sable blanc s'étirant face aux vagues. Hors saison, vous apprécierez la douceur de vivre flottant sur cet ancien village de pêcheurs réputé pour ses plaisirs aquatiques et ses excellents restaurants de poisson.

Surplombant la lagune, l'hôtel La Sultana vous ouvre les portes d'un univers raffiné fait de pierres, de tadelakt, un enduit mural traditionnel, et décoré de meubles anciens et d'œuvres d'art originales. Cette adresse exclusive au style typiquement marocain vous assure un séjour épicurien. Abandonnez-vous aux mains expertes des thérapeutes dans son voluptueux spa.

Après cette parenthèse relaxante, vous partez explorer la lumineuse lagune protégée des vents, puis remontez la grande plage déserte le long de l'estuaire. Totalement apaisé, bercé par le cri des mouettes, vous vous sentez au bout du monde. En continuant vers le nord, le lagon vous mène à travers une réserve naturelle protégée, occupée par des ostréiculteurs et des colonies d'oiseaux. Il est temps de goûter les fameuses huîtres de Oualidia, réputées dans tout le royaume.

Rendez-vous ensuite au restaurant l'Hippocampe, idéal pour un déjeuner en terrasse face à l'entrée majestueuse de la lagune. Pendant que les enfants jouent sur la plage, vous vous régalez d'araignées de mer bien charnues, mais aussi de coques, de palourdes… Vous faites le plein de saveurs marines.

Pendant ce séjour régénérant, offrez-vous une promenade en barque à l'intérieur du lagon. Un pêcheur vous dépose sur un banc de sable invitant à la rêverie. Si vous êtes à Oualidia un samedi, arpentez le souk hebdomadaire de la ville où convergent les agriculteurs et pêcheurs de la région.

Hôtel La Sultana
Parc à huîtres n° 3
Oualidia
Maroc
+212 5233-66595
www.lasultanahotels.com/

Restaurant l'Hippocampe
2 rue du Palais
Oualidia
Maroc
+212 5233 66108
hippocampeoualidia.com/en/restaurant/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

 

Où partir en novembre ?

Escapade enivrante à Trinidad

À Cuba, novembre marque le passage entre la saison humide et la saison sèche. Il y fait encore chaud et les pluies sont moins fréquentes. C'est décidé, vous partez pour l'île crocodile !
Vous quittez la bouillonnante Havane, direction le joyau colonial de l'île : Trinidad.

Après quatre heures de route en voiture ou en bus, vous entrez dans cette ville à taille humaine qui attire des visiteurs du monde entier. Vous ne pouvez réfréner votre joie en découvrant votre hôtel situé en plein centre-ville historique. Merveille architecturale, le luxueux Iberostar Heritage Grand Trinidad surplombe un véritable décor de cinéma.

Au petit matin, profitez de la lumière chaude et de l'absence de touriste pour arpenter la Plaza Mayor. Superbement conservée, cette place néobaroque vous impressionne. Posez-vous sur un banc et observez le défilé des écoliers en uniforme devant d'imposants bâtiments coloniaux. Vous vous engouffrez dans les rues pavées où flotte une douce intemporalité. Les sabots des chevaux tirant des carrioles chargées de marchandises claquent sur les pavés usés tandis que quelques rares carrosseries américaines rivalisent d'élégance. Depuis leurs fenêtres, les Cubains s'apostrophent chaleureusement. Pour avoir une vue d'ensemble de la ville, montez au sommet de la tour carrée du Museo Municipal. Votre regard s'arrête sur le massif verdoyant de l'Escambray qui s'élève à l'horizon.

Le lendemain, vous partez explorer les environs et rejoignez la côte. Depuis la plage d'Ancón, vous embarquez sur un catamaran pour une sortie en mer vers Cayo Iguana. Au programme des réjouissances : baignade dans une eau turquoise et déjeuner de langouste sur le sable corallien d'une île déserte, peuplée seulement d'iguanes. L'après-midi, direction le parc naturel de Topes de Collantes pour une randonnée guidée dans la jungle, ponctuée d'un bain rafraîchissant dans une piscine naturelle.

De retour en ville, un délicieux poisson cuisiné au vin blanc vous attend dans l'ambiance familiale du restaurant Paladar Malibran. Au fil de la soirée, Trinidad plonge dans la fête. Votre virée nocturne commence au bar El Rintintin, où des musiciens accompagnent votre canchánchara, cocktail local alliant rhum, citron et miel, puis se prolonge à la Casa de la Música, sur la place centrale, animée par des groupes de salsa. La nuit cubaine ne fait que commencer.

Iberostar Heritage Grand Trinidad
Calle Jesús María
Trinidad
Cuba
+53 41 996070
www.iberostar.com/en/hotels/trinidad/iberostar-grand-trinidad/

Paladar Malibran
Calle Media Luna
Trinidad
Cuba
+53 5 3530190

El Rintintin
Calle Desengaño
Trinidad
Cuba
+53 41 993685

Casa de la Música
Calle Cristo
Trinidad
Cuba
+53 41 93414
www.facebook.com/CasaMusicaTrinidad/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où partir en novembre ?

Songe automnal à Séoul

Avec ses températures douces et ses ciels azur, l'automne est la plus belle saison pour découvrir Séoul. Les arbres aux teintes mordorées enjolivent les rues, tandis que les forêts d'érables du parc de Bukhansan, dans les hauteurs de la ville, se parent de rouge.

Pour une adaptation sereine dans la mégalopole coréenne, installez-vous au Bonum 1957. Cet hôtel se présente comme un hanok, une maison traditionnelle typique. Construit selon un style architectural pluricentenaire, il y associe luxe et confort pour vous offrir un séjour d'exception. Après une nuit douillette, vous prenez des forces autour d'un petit déjeuner aux saveurs coréennes, notamment composé de kimchi, le plat traditionnel à base de piments et légumes lacto-fermentés. Le restaurant propose aussi des menus internationaux. Le temps vous permet encore de déguster votre repas sur le toit-terrasse de l'établissement qui surplombe le quartier calme et pentu de Bukchon.

Ragaillardi, vous arpentez Gyedong-gil, une agréable rue aux airs de village où s'alignent micro-cafés, boutiques de vêtements coréens et d'autres pensions en hanok. Près de là se cache le palais de Changdeokgung, classé au patrimoine mondial. Vous avez réservé une visite guidée en anglais de son jardin secret. Cette balade au milieu de l'ancien lieu de détente des rois de la dynastie Joseon vous éblouit avec son gigantesque arbre trois fois centenaire, son étang bucolique et son joli pavillon en bois peint. À l'ombre des gratte-ciel du centre-ville, Séoul vous révèle aussi toute la richesse de la culture bouddhiste. Face au monumental temple Jogyesa, préparez-vous à vivre une expérience culinaire unique au restaurant Balwoo Gongyang. Sa délicate cuisine de temple végétalienne, inspirée par les préceptes alimentaires des moines bouddhistes et récompensée d'une étoile au guide Michelin saura convaincre les plus sceptiques : dans votre assiette, une déclinaison délicieuse et harmonieuse des cinq saveurs asiatiques (amer, doux, piquant, salé, umami -le « savoureux »).

Allez respirer l'air pur le temps d'une randonnée dans le Bukhansan, dont les collines s'élèvent au nord de la ville. Un taxi vous dépose dans le quartier de Jeongneung, départ d'une boucle de trois heures en direction du sommet de Baegundae. Pendant votre ascension, la vue s'ouvre sur de vertigineux pics de granit acérés. Vous apercevez aussi une forteresse du XVIIIe siècle, formée d'une muraille de neuf kilomètres reliant entre elles des tours défensives. Séoul et sa folle urbanité s'étire à perte de vue au milieu de ce paysage préservé. Les chants des moines, provenant du temple de Guknyeong mêlés au murmure d'un cours d'eau percent le silence.

Une forte animation vous attend à votre retour dans cette cité qui ne dort jamais et vous êtes captivé par les immeubles qui, tout à coup, prennent vie et s'illuminent. Pour un itinéraire un brin plus tranquille, en plein centre-ville, flânez au crépuscule le long du canal Cheonggyecheon. Des guides vous proposent de vous accompagner pour vous faire connaître l'histoire de la rivière, emblématique pour les habitants de la ville. Ne manquez pas la fontaine « bougie », grande vedette de ce site. Elle est composée de trois appareils d'éclairages différents et s'élève à quatre mètres de haut. Son spectacle nocturne, aquatique et lumineux, reste gravé dans votre mémoire.

Bonum 1957
53 Bukchon-Ro, Gahoe Dong Jongno-Gu
Séoul
Corée du Sud
+82-2-763-1957
bonum1957.com/

Palais de Changdeokgung
99 Yulgok-ro
Séoul
Corée du Sud
+82 2 762 8261
www.cdg.go.kr/eng/

Temple Jogyesa
55 Ujeonggguk-ro, Jongno-gu
Séoul
Corée du Sud

Restaurant Balwoo Gongyang
56 Ujeongguk-ro
Séoul
Corée du Sud
+82 2 733 2081
eng.balwoo.or.kr/

Parc national Bukhansan
262 Bogukmun-ro
Seongbuk-gu
Seoul
+82 (0)2 909 0497
english.knps.or.kr/

Place Cheonggye (place de la fontaine “bougie”)
Sejong-ro
Séoul
Corée du Sud

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Où partir en novembre ?

Lisbonne secrète et paisible hors saison

Qui a dit que la capitale portugaise était faite pour l'été ? La basse saison qui débute en novembre vous permet de goûter aux charmes de la ville à l'écart de la foule. L'occasion rêvée pour découvrir ses endroits cachés et méconnus des touristes.

Quelque part sur la colline de Lapa qui fait face au Tage, vous arrivez devant la façade d'un vieil édifice. C'est dans ce couvent datant du XVIIe siècle que se trouve votre hôtel : bienvenue au York House Lisboa. Vous empruntez les coursives anciennes pour rejoindre votre chambre dont les poutres en bois et les confortables lits à baldaquin rappellent l'histoire des lieux. Avant de repartir, vous faites une halte dans la cour paisible de l'établissement dont les murs intérieurs sont recouverts de lierre.

Direction la Lx Factory, nouvel eldorado branché plébiscité par les Lisboètes. Cette ancienne grande fabrique de tissus s'est mutée il y a quelques années en un véritable petit village hipster et accueille aujourd'hui, pêle-mêle, des boutiques de créateurs, un grand espace de co-working dédié aux start-ups, une salle de concert. C'est aussi un fief du street art et parmi les nombreuses fresques murales, ne manquez pas la gigantesque abeille conçue par Bordalo II (Artur Bordalo). Pour sa série « Big Trash Animals », l'artiste portugais a créé des portraits d'animaux à partir de déchets trouvés dans la rue, afin de « leur redonner vie avec ce qui est utilisé pour les détruire ». Vous retrouvez d'autres exemples de son travail ; notamment au Parc des Nations, où trône un lynx ibérique géant et multicolore.

Au restaurant 1300 Taberna, vous prenez un repas dans un décor moderne et chaleureux. Des structures métalliques rappellent le passé industriel du quartier et sont réchauffées par des bois clairs et des chaises colorées. Goûtez l'œuf cuit à 64 degrés accompagné d'une mousse d'ail et de bacon fumé. Les filets de morue grillés sont excellents et tous les jours le chef Nuno Barros propose un tartare de poisson signature.

Lisbonne est réputée pour la beauté de ses couchers de soleil. À l'automne, les rayons rasent l'horizon pour offrir un somptueux crépuscule. Regagnez le cœur de la ville en longeant le fleuve mordoré en fin de journée. Pour profiter pleinement du spectacle, rendez-vous sur le rooftop du bar le Park. Il vous faut alors emprunter à la dérobée l'ascenseur d'un grand parking du Bairro Alto. Vous arrivez sur une grande terrasse végétalisée. Vous êtes envahi d'un sentiment de plénitude quand vous contemplez la ville baignée d'une lumière chaude et rougeoyante, un jus de fruit frais ou un cocktail à la main.

York House Hotel Lisboa
32 Rua das Janelas Verdes
Lisbonne
Portugal
+351 21 396 24 35
www.yorkhouselisboa.com/fr/

LxFactory
103 Rua Rodrigues de Faria
Lisbonne
Portugal
+351 21 314 3399
lxfactory.com/fr/

1300 Taberna
LxFactory
Lisbonne
Portugal
+ 351 21 364 9170
www.1300taberna.com/

Park Lisboa
58 Calçada do Combro
Lisbonne
Portugal
+351 21 591 4011
www.facebook.com/parklisboaofficial/