Musée del Bargello, aux amoureux des sculptures de la Renaissance

musée - patrimoine
Musée del Bargello, aux amoureux des sculptures de la Renaissance

Sous les arcades et au fil des étages de cette forteresse imprenable, un ballet de statues toscanes en fait l'un des premiers musées nationaux d'Italie.

Destiné dans un premier temps au podestat, ce bâtiment a subi depuis son édification en 1255 de nombreuses restaurations sans jamais rien perdre de son allure médiévale. Habité durant trois siècles par des prisonniers, il a servi de siège au capitaine de la police, le bargello. Sa cour intérieure fut l'ancien théâtre macabre des exécutions jusqu'au XIXe siècle, époque à laquelle l'édifice devint l'un des premiers musées de la péninsule…

Plutôt que d'y penser, mieux vaut s'émouvoir devant le Petit Pêcheur napolitain en bronze de Vincenzo Gemito avant de grimper au premier étage dédié à Donatello avec le David en bronze, l'Amore-Attis à la ceinture de pavots saupoudrés de fragments d'or, le magistral Marzocco, emblème de Florence dont la copie se trouve au pied du Palazzo Vecchio. Comme la visite est chronologique, vous la terminez par la salle du Cinquecento, consacrée à Michel-Ange, dont vous découvrez quelques œuvres de jeunesse comme le Bacchus, resté inachevé.

Museo Nazionale del Bargello
Via del Proconsolo, 4
50122 Firenze

Tel : +39 055 064 9440

http://www.bargellomusei.beniculturali.it/musei/1/bargello/