Meknès, capitale impériale de la dynastie alaouite

decouverte
Meknès, capitale impériale de la dynastie alaouite

Au nord du Maroc se dévoile la magnifique Meknès, cité du XVIIe siècle de style hispano-mauresque, ceinte de hautes murailles.

150 km séparent la capitale marocaine de la ville historique de Meknès, fondée au XIe siècle par les Almoravides et devenue capitale des alaouites au XVIIe siècle. Située dans la plaine du Saïss, entre le Moyen Atlas et le massif pré-rifain du Zerhoun, donc à la croisée des routes commerciales, la ville – inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco – renferme les vestiges de la médina et de la ville impériale créée par le sultan Moulay Ismaïl ben Chérif (1672-1727).

Derrière ses hautes murailles percées de neuf portes monumentales, Meknès abrite des palais, 10 hammams, 25 mosquées, de vastes greniers à grain, des vestiges de fondouks (hôtels pour marchands), des habitations privées, des écuries pouvant abriter 12 000 chevaux, des bassins d'eau à ciel ouvert, qui sont autant de fiers témoignages des périodes almoravide, mérinide et alaouite. Cet urbanisme princier illustre aussi les spécificités du pisé, l'architecture traditionnelle de terre crue – mélange d'argile, de sable, de paille et de terre – qui donne cette tonalité si particulière à la ville.

www.villemeknes.com