Los Tres Ojos, dans les yeux de Saint-Domingue

parc-insolite
Los Tres Ojos, dans les yeux de Saint-Domingue

Il y a plusieurs milliers d'années, la scission d'un ancien lac provoqué par un tremblement de terre serait à l'origine de surprenantes formations calcaires apparues à Saint-Domingue.

Site protégé depuis 1972, le parc national Los Tres Ojos se compose de trois lagunes d'eau claire qui, sous la roche des grottes qui les abritent, se colorent d'une myriade de lumières étincelantes. Alimentées par la rivière souterraine Brujuela, ces petites cavernes étaient autrefois investies pour les cérémonies religieuses des Tainos, une ethnie amérindienne qui occupait les Antilles avant l'arrivée des Européens au XVe siècle. Désormais, les stalactites et les stalagmites règnent en maître parmi les formations rocheuses du parc.
Découverts en 1916, les trois lacs sont accessibles par de modestes embarcations : les eaux sulfureuses de l'Aguas Azufradas sont en réalité riches en minéraux et en calcium, La Nevera vous préserve de la chaleur environnante, la lumière du soleil ne pouvant y pénétrer, et le Lago de las Mujeres tire son nom de l'usage rafraîchissant que les femmes et les enfants en faisaient, étant donné sa faible profondeur. Au-delà des merveilles géologiques dont il dispose, le parc national est un condensé foisonnant de faune et de flore.

Parque Nacional Los Tres Ojos
Avenida de Las Americas
Santo Domingo 11604

Tel : +1 809 788 7056