Les villages de métiers, un savoir-faire exceptionnel

art et culture exploration
Les villages de métiers, un savoir-faire exceptionnel

À quelques kilomètres de Hanoï, de nombreux villages perpétuent des traditions artisanales séculaires : tissage, poterie ou gravure impulsent le quotidien de leurs habitants. Tenté par une petite visite ?

Évadez-vous quelques heures du centre de Hanoï. L'effervescence des touristes vous éreinte ? Vous êtes en quête d'un Vietnam singulier ? Disséminés aux quatre coins de la ville et ses alentours, les villages de métiers transmettent, de génération en génération, un savoir artisanal traditionnel qui leur est propre, dont voici quelques exemples.
Dans la commune de Phuong Trung, Chuông est l'un des plus anciens villages de fabrication de chapeaux coniques du pays. Sur la rive droite de la rivière Nhuê, Quat Cuu donne de l'éclat au commerce de costumes qui, après avoir été ornés de broderies chevaleresques et royales, sont vendues dans le cadre de fêtes traditionnelles. Depuis près de deux siècles, Ha Thai cultive l'art de la laque dans le district de Thuong Tin – bouleversant l'héritage de techniques audacieuses, les artisans exportent désormais en Europe des produits réputés pour leur qualité. À Bat Trang, la poterie est à l'honneur parmi les riverains du Fleuve Rouge – peut-être vous laisserez-vous tenter par le modelage de votre propre céramique ! Dans la province de Ha Dong, enfin, le village de Van Phuc organise ses jours autour de la soie : élevage des vers, filage, tissage et teinture.