Les « hutong », le charme de l'inconfort

insolite
Les « hutong », le charme de l'inconfort

Balade à la rencontre d'un Pékin authentique et immuable.

Vous promener dans la vieille ville de Pékin, c'est aller au-devant d'une population authentique, qui rit et bavarde gaiement, car les Pékinois jouissent d'un naturel heureux et insouciant. Il ne faut pas oublier que les habitations traditionnelles chinoises manquent de confort ; la cour carrée se compose en général de quelques pièces articulées autour d'un jardin commun, par lequel on transite pour se rendre d'un endroit à l'autre.

Pour cette raison, les habitants ont pour habitude de vivre sur le trottoir pour discuter avec leurs voisins, manger un petit quelque chose, laver leur linge ou simplement observer le spectacle de la ville. Les « vieux » au coin de la rue vous dévisagent sans gêne, prêts à engager la conversation ou se lancer avec vous dans une partie de mah-jong. La vie quotidienne reprend ses droits dans les hutong (réseaux de ruelles anciennes), pour le plus grand plaisir des locaux et des touristes.

Vous perdre dans le dédale de ces venelles reste le meilleur moyen d'appréhender ce qu'on pourrait qualifier « l'art de vivre à la chinoise ».