Les cerisiers en fleurs : une merveille, mais fugace

promenade
Les cerisiers en fleurs : une merveille, mais fugace

Au printemps, pendant quelques jours, tout autour du Washington Monument, c'est un enchantement : les arbres se couvrent de fleurs blanches.

Il ne faut pas manquer la saison. Pendant une très courte période, entre fin mars et début avril, les cerisiers qui bordent le Washington Monument sont en fleurs. Ils entourent cet obélisque en marbre qui trône au milieu du Mall, entouré des drapeaux de tous les États. Et le spectacle en vaut la peine. Pour en profiter pleinement, après une promenade à terre, grimpez, en ascenseur, en sommet du Washington Monument, haut de plus de 150 mètres.

Vous aurez une vue panoramique sur toute la ville. Le premier cerisier fut planté par Helen Taft, épouse du vingt-septième président des États-Unis, en 1912. Par malchance, les arbres, expédiés du Japon, arrivèrent mal en point. Il fallut donc en replanter d'autres, plus vigoureux. Ce sont ceux-là que vous voyez aujourd'hui. Et qui font toujours l'admiration des visiteurs présents à la bonne saison.