Le Télécabine, un hôtel (presque) d'altitude

insolite
Le Télécabine, un hôtel (presque) d'altitude

Ce lieu est si exceptionnel qu'une fois découvert, vous n'aurez plus envie de le quitter.

Passionnés de décoration, Philippe Domas, architecte, et Anthony Comte, directeur artistique, ont réhabilité une usine de textile du XIXe siècle pour en faire un hôtel qui bouscule les codes de l'hôtellerie.
Si les codes industriels, charpente métallique, briques et béton, témoignent du passé, le lieu est baigné, grâce à une grande verrière ouverte sur une immense terrasse, d'une lumière qui le rend contemporain. Sans oublier sa décoration qui s'exprime avec audace, élégance et originalité.
Le lieu s'organise autour de quatre espaces : un grand loft principal de 250 m², dont 80m2 dédiés à la cuisine high-tech, et trois petits lofts de 35 m² équipés de tout le confort possible, agrémentés d'un espace bureau et d'une mezzanine. La conciergerie gère le moindre de vos souhaits, vous libérant de toutes préoccupations.
Le Télécabine doit son nom à la présence d'un « œuf » fièrement suspendu sur la terrasse, vestige du célèbre « Télécabine du Diable » des 2 Alpes, acheté lors d'une vente caritative.

Le Télécabine
48, rue des Charmettes
69100 Villeurbanne

Tel : +33 (0)7 51 64 71 91

www.letelecabine.com

Chambre loft : à partir de 550 EUR la semaine