Le « street art » dans le monde

Publié le 

Le « street art » dans le monde

À Rio, Buenos Aires, Santiago, Miami ou Dublin, le street art est devenu un art à part entière. Partez à la découverte de ces étonnants chefs-d'œuvre urbains !

Le « street art » dans le monde

Las Etnias, la plus grande fresque au monde

L'artiste brésilien Eduardo Kobra a obtenu l'un des records du monde lors des Jeux olympiques de Rio 2016 : celui de la plus grande fresque murale jamais réalisée par un seul homme avec Las Etnias (« les ethnies »). Diversité et tolérance sont les maîtres mots de cette peinture démesurée. Sur 190 mètres de long et 15 de hauteur, vous pourrez contempler cette œuvre humaniste aux cinq visages des plus colorés.
Inspirés des anneaux olympiques et de la multiplicité culturelle des jeux, les portraits représentent un peuple méconnu arrivant tout droit de l'un des cinq continents. Admirez les Mursis venant d'Éthiopie, les Karens de Thaïlande, les Supis d'Europe, les Hulis de Papouasie-Nouvelle-Guinée et les Tapajos du Brésil. Une réalisation colossale qui a nécessité près de 1 900 litres de peinture pour 3 500 bombes aérosol. Réalisée en l'espace de deux mois, elle remplit environ 3 000 m2 d'un mur d'entrepôt abandonné dans le quartier du port de Rio de Janeiro.

Rio de Janeiro
Brésil
http://eduardokobra.com

Découvrez nos guides touristiques sur le Brésil

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le « street art » dans le monde

Alfredo Segatori tire le portrait d'ouvriers

Plus grande peinture murale jamais réalisée en Argentine, The Return of Quinquela (« le retour de Quinquela ») se trouve à Buenos Aires. Elle a été réalisée par Alfredo Segatori sur le devant d'une usine et représente sur 2 000 m2 des portraits d'ouvriers, d'habitants des alentours et du peintre argentin Benito Quinquela.
Selon une coutume locale, il est d'usage de figurer les propriétaires du bâtiment sur lequel l'artiste laisse libre cours à son imagination et à sa créativité. Une première fresque, exécutée en 1994, lui donne l'idée du véritable projet qui commence en 2013. 100 mètres de long sur 13 mètres de haut, voici une œuvre que vous n'êtes pas prêt d'oublier.
À la fin 2014, Alfredo Segatori a peint plus de 70 portraits d'ouvriers sur les murs de leur habitation avant de s'attaquer à une autre phase de son travail : réaliser une fresque de 700 m2 sur un édifice proche de l'usine. Jamais satisfait, le peintre entame ensuite une nouvelle œuvre, cette fois-ci sur la façade de la société de transport de marchandises Alfa Logistica, dans le même quartier.

Buenos Aires
Argentine
http://alfredosegatori.com.ar

Découvrez notre guide touristique sur l'Argentine

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le « street art » dans le monde

Bellavista, un quartier bohème et artistique

Situé dans le centre de la ville de Santiago, vous ne trouverez pas meilleur endroit au Chili que le quartier de Bellavista en ce qui concerne le street art. Haut lieu de cette pratique artistique urbaine, véritable galerie d'art à ciel ouvert, vous découvrirez des fresques sur quasiment tous les murs, façades de bâtiments, escaliers… rien n'est laissé au hasard. Comptez plusieurs heures si vous souhaitez contempler comme elles le méritent ces œuvres pleines de vie.
Dans un but de revalorisation de ce quartier populaire, le projet débute en 1969, puis il est abandonné en période de dictature. Il est relancé en 1992 où plus de 70 artistes prennent la relève, tels que Francisco Méndez, Eduardo Pérez, Maria Martner, Roberto Matta ou encore Nemesio Antúnez. Tout amateur de street art se doit de flâner au moins une fois dans son existence dans les rues de Bellavista.

Santiago
Chili

Découvrez notre guide touristique sur le Chili

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le « street art » dans le monde

Wynwood et ses Wynwood Walls

Wynwood, district du nord de Miami, est reconnu pour sa collection d'œuvres urbaines parmi les plus belles au monde. Depuis 2009, ses murs, appelés « Wynwood Walls », sont recouverts de fresques d'une vingtaine d'artistes exprimant tous leur grande créativité indéfectible. Le street art s'étant étendu, c'est aujourd'hui tout le quartier qui est devenu une galerie à part entière, que plusieurs millions de visiteurs ont déjà contemplée. Ici, la liberté d'inventer est de mise.
Comptez au moins une demi-journée si le but de votre voyage est de pouvoir absolument tout admirer, jusque dans les moindres recoins. Les femmes aux masques de l'artiste française Miss Van, les scènes multicolores des Brésiliens d'Os Gemeos, la peinture de l'américain Shepard Fairey…tous ont laissé leur patte graphique sur les murs de Wynwood. Découvrez donc l'un des quartiers les plus « cool » selon les magazines Forbes et Vogue.

Miami
États-Unis
www.thewynwoodwalls.com

Découvrez nos guides touristiques sur les États-Unis

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le « street art » dans le monde

Edgar Mueller, du talent en 3D

À Dún Laoghaire, à 13 km de Dublin – mais aussi au parc d'attractions Moscow Gorky Park en Russie ou à Geldern, en Allemagne –, Edgar Mueller ne cesse d'étonner toujours plus les passants avec ses fresques au sol des plus réalistes. L'effet « trois dimensions » vous projette dans un trompe-l'œil si déconcertant que vous vous demandez par quel prodige l'artiste de rue en est arrivé à ce résultat. Vous vous retrouvez au milieu de sites incroyables – mais fictifs –, dans des conditions extrêmes – mais en toute sécurité –, dont Edgar Mueller donne l'illusion avec une précision et un naturalisme à couper le souffle. Il suffit de se positionner à un certain endroit pour avoir l'impression de tomber dans un gouffre sans fond, de marcher sur l'eau ou de léviter. Parcourant le monde à la recherche d'une surface où il pourra exprimer son talent, Mueller continue de bouleverser la réalité, posant sa griffe où qu'il aille.

Dublin
République d'Irlande
www.metanamorph.com

Découvrez notre guide touristique sur l'Irlande