Le rhum guadeloupéen, l'un des meilleurs au monde !

balade gourmande
Le rhum guadeloupéen, l'un des meilleurs au monde !

Véritable « boisson nationale », le rhum est fabriqué en Guadeloupe depuis plus de trois siècles. Seules neuf distilleries sont encore en activité. Visite guidée de ces plantations.

Comment ne pas s'intéresser à la fabrication du rhum et surtout à la culture de la canne, qui fait partie des paysages guadeloupéens ? En effet, la canne à sucre recouvre aujourd'hui un tiers de la superficie agricole de l'archipel et est utilisée exclusivement pour la fabrication de ce breuvage. La récolte a lieu de février à juin. Savez-vous qu'il faut dix kilos de canne pour un litre de rhum ?

Il y a deux types de fabrication : le rhum agricole, le plus prestigieux, qui est obtenu par fermentation et distillation du jus de canne à sucre, et le rhum industriel ou traditionnel. Presque toutes les distilleries proposent des visites de la rhumerie.

Marie-Galante compte trois distilleries de renom : Bellevue, la plus ancienne, Bielle et Poisson-Père Labat. Les six autres se trouvent sur Basse-Terre et Haute-Terre : Bologne à Basse-Terre, Montebello à Petit-Bourg, Domaine de Séverin à Sainte-Rose, Reimonenq à Sainte-Rose, Damoiseau au Moule, Longueteau à Capesterre-Belle-Eau. Elles ont toutes la particularité d'être des entreprises familiales.