Le mont Cameroun : rendez-vous au deuxième sommet africain

exploration
Le mont Cameroun : rendez-vous au deuxième sommet africain

À 4 090 mètres d'altitude et 70 kilomètres de Douala, l'ascension de ce volcan, toujours en activité, est une aventure qui se vit en deux jours, entre forêts et savanes.

Chaque année, au mois de février, l'ascension du mont Cameroun, dit « mont Fako » ou encore « char des dieux », est l'un des événements sportifs majeurs du pays. Cette course de montagne, l'une des plus dures au monde, rassemble plus de 500 coureurs. Mais vous pouvez aussi effectuer le parcours à un autre moment de l'année et, surtout, à votre rythme en profitant du sublime paysage. Une fois passée la ville de Buéa, où l'Office intercommunal d'écotourisme, une structure pionnière au Cameroun, vous fournira toutes les informations nécessaires, vous traversez des champs de manioc, de canne et les plantations d'ananas.
Il faut environ une journée de marche pour rejoindre Mann Springs. Vous crapahutez ensuite parmi des forêts d'arbres précieux, des bois de wengé, de sapelli et d'iroko, puis vous empruntez des sentiers au milieu d'une savane qui, à la saison sèche, reste incroyablement verte et fleurie. Là, vous approchez enfin des nombreux cratères – ils sont plus de 600 ! Vous aurez peut-être la chance d'apercevoir un représentant du peuple des Bakweris venir déposer des offrandes. Après avoir passé la nuit au refuge, vous reprendrez le chemin de l'ancienne ville coloniale allemande, guidé par ses toits qui, au loin, resplendissent au soleil.

Office intercommunal d'écotourisme
Buéa

Tel : +237 233 32 26 56