Le Malecón, la promenade iodée

exploration
Le Malecón, la promenade iodée

Frappée par les flots, cette longue bande de digue au riche patrimoine architectural fait office de cœur palpitant de La Havane.

Le Malecón est sans doute le meilleur endroit pour prendre le pouls de la capitale. Havanais de toutes extractions et touristes convergent vers cette artère de bord de mer, réhabilitée au début des années 1980 pour permettre aux classes moyennes de profiter des bienfaits de l'air marin le long de ce vaste boulevard.

Le premier tronçon du Malecón fut construit en 1901, les décennies suivantes marquèrent l'insatiable expansion de la digue qui se vit soudain parcourir par les carrosseries américaines colorées des Chevrolet, Cadillac et autres Buick. Le long des huit kilomètres que comporte aujourd'hui le Malecón, les pépites architecturales se succèdent entre style Art nouveau et lignes néoclassiques. Des lampadaires aux courbes anciennes ont récemment été installés pour magnifier cette artère et la ville s'emploie à redonner toute leur splendeur aux immeubles nécessitant une restauration.

Au printemps ou quand le ciel est à l'orage, le spectacle est complété par des vagues magistrales venant cogner la digue. Magnifique et rafraîchissant lorsque les flots viennent arroser les promeneurs.