Le folklore local avec « I Love My Ram »

Publié le 

Le folklore local avec « I Love My Ram »

C'est l'événement annuel qui, le premier dimanche de juillet dans le charmant village de Colombier, « rend chèvre » tout Saint-Martin : l'élection du plus beau bouc.

Tout près du pic du Paradis qui culmine à 424 mètres au-dessus du niveau de la mer, le charmant village de Colombier se niche au fin fond de la vallée de Marigot. Chaque premier dimanche de juillet, il est le cadre d'une compétition caprine : l'élection du plus beau bouc de l'île. Pas étonnant : le relief mouvementé de Saint-Martin sied bien à l'élevage d'ovins. Un élevage dispersé, aux aires de pâtures indéterminées, et un cheptel de 2 000 chèvres… quand il en faudrait abattre 14 400, chaque année, pour satisfaire la consommation des 35 000 habitants de l'île. Peu importe ces chiffres à ruminer. Ici, c'est avant tout l'occasion de faire la fête en notant les crinières, la robe et les cornes de l'animal. Le prix du bouc le plus sympathique sera même remis, qualité qu'on ne prête généralement guère à cet animal si malmené depuis la Grèce antique.

I Love My Ram
Colombier
97150 Saint-Martin

Dimanche 3 juillet 2016

www.iledesaintmartin.org