Le Duomo, Milan ne serait pas Milan sans sa cathédrale.

art et culture
Le Duomo, Milan ne serait pas Milan sans sa cathédrale.

On la croirait en dentelle. Sa beauté est à couper le souffle. La cathédrale de Milan est à l'épicentre de sa vie culturelle et économique.

Il était une fois, au XIVe siècle, Gian Galeazzo Visconti, seigneur de Milan. Il souhaite bâtir une cathédrale qui reflète sa toute puissance et choisit pour l'élever le marbre le plus précieux, celui de Candoglia, dans le Piémont.

Malheureusement, ce marbre est aussi fragile qu'il est rare. A l'air, soumis au vent, au soleil, à la pluie, il s'oxyde, se détériore. Rien ne peut arrêter ce processus. A peine achevée, la cathédrale est promise à la destruction. Des morceaux doivent régulièrement être changés. C'est la raison pour laquelle, au fil des siècles, son style évolue. Elle passe de gothique à néo-gothique avec une légère influence baroque.

Ses 136 flèches et ses 3 500 statues lui valent son surnom affectueux de hérisson de marbre. Son intérieur est tout aussi magnifique, notamment grâce au crucifix signé Léonard de Vinci.

Le Duomo
Piazza del Duomo
20122 Milan

www.duomomilano.it