Le double visage du lac Paranoá

exploration
Le double visage du lac Paranoá

Le lac Paranoá n'est pas seulement une réserve d'eau apportant de l'humidité à une zone très sèche, mais aussi un formidable et très prisé lieu de détente et de loisirs.

Brasília est bordée par le lac Paranoá, une étendue d'eau artificielle de 48 km2 (500 millions de m3 d'eau) créée en même temps que Brasília, dans le but d'assainir l'air et d'apporter un peu d'humidité à une région très sèche en hiver.

Sa partie méridionale est traversée par le fameux pont Juscelino Kubitscheck. Avec près de 100 km de périmètre, le lac est doté d'une faune variée : hérons, canards amazonettes, aigles, loutres, capibaras, opossums, rats musqués, ouistitis noirs et caïmans à lunette qui préfèrent fréquenter les eaux profondes et la végétation dense.

Pour sa pêche de loisirs (tilapia, tucanaré, lambari, traira, carpe…), ses sports nautiques (windsurf, stand up paddle, kitesurf…), ses balades en bateaux, mais également pour sa riche vie nocturne, vous trouverez forcément une bonne raison de vous rendre au bord du lac Paranoá. Et vous n'y serez jamais seul : les taxis déversent à toute heure et par vagues successives, touristes, familles et couples d'amoureux. L'un des endroits les plus prisés de la capitale.