La zone démilitarisée, la déchirure entre Nord et Sud

exploration
La zone démilitarisée, la déchirure entre Nord et Sud

À moins d'une cinquantaine de kilomètres de Séoul, une zone ultra militarisée divise la Corée, marquant une rupture que tout oppose.

Si la Corée du Nord et la Corée du Sud ont une histoire culturelle commune, les deux pays sont aujourd'hui des frères ennemis.

Tandis que la Corée du Sud incarne la modernité et le capitalisme, la Corée du Nord se pose en tant que dernier vestige de la guerre froide et demeure un des pays les plus hermétiques et totalitaires du monde. Depuis plus de 60 ans, la zone démilitarisée, qui court le long de la frontière de 248 km entre les deux États de la péninsule, offre un tableau presque irréel où les soldats des deux pays se font face dans une atmosphère sous tension. Respect des codes et des règlements est de mise sous peine d'incident diplomatique.

En vous promenant le long de la DMZ, vous entrapercevrez l'autre Corée, celle des militaires qui patrouillent sans relâche, celle du « royaume ermite » de Kim Jong-un, comme une sorte d'écho du mur de Berlin avant sa chute.