La Petite Sirène, figure de proue de la capitale danoise

incontournable
La Petite Sirène, figure de proue de la capitale danoise

Veillant sur Copenhague de son rocher depuis 1913, elle en est devenue l'emblème.

Juchée sur son rocher bordant le parc Churchill depuis maintenant 102 ans, la Petite Sirène est devenue l'emblème de Copenhague, et par extension, celui du Danemark au même titre que la Tour Eiffel est le symbole de Paris. En hommage à son père spirituel originel, l'écrivain et conteur Andersen, la petite statue de bronze a été érigée en 1913 par Edvard Eriksen, et attire chaque année plus d'un million de touristes.

Vous pouvez être surpris par son absence de queue de poisson, mais n'oubliez pas que selon Andersen, une fois sur la terre ferme, ce sont des jambes qui la remplaçaient. La statue peut également surprendre par sa petitesse (1m25), mais n'allez pas la sous estimer ; non seulement elle a su inspirer un grand studio d'animation bien connu, mais elle a également dû faire face à de nombreux actes de vandalisme, et ce depuis les années 60 décapitations, amputation de bras. Pour y accéder depuis le centre-ville, longez le bord de mer au-delà du château d'Amalienborg, jusqu'au quai de Langelinie.

La Petite Sirène
Langelinie
2100 Copenhague Ø