La lourde toque de Monomaque au palais des Armures

musee
La lourde toque de Monomaque au palais des Armures

Attribut du pouvoir autocrate jusqu'à Pierre Le Grand, le port de cette relique d'État métamorphosa, jusqu'à la couronne impériale, le prince de Moscou en premier des princes russes.

Derrière sa façade d'apparat XIXe siècle, sa collection d'armures, du XIIe au XIXe,est sans égale. Celles de pièces d'orfèvrerie, de tissus et de vêtements, fastueuse. Vous y découvrirez la toque du grand prince Vladimir. C'est une chapka, recouverte de huit plaquettes d'or, enchâssée de rubis, d'émeraudes et de perles, surmontée d'une croix d'or. Sa bordure est garnie de zibeline.

Elle aurait été offerte soit par l'empereur de Byzance Constantin Monomaque à son petit-fils, le grand prince Vladimir de Russie, soit par le khan ouzbek de la Horde d'or. Issue donc de Byzance ou d'Asie centrale, elle sera dupliquée par deux fois.

En 1662, d'abord, quand les boyards mirent sur le trône Ivan, très malade, et Piotr (le futur Pierre le Grand), les deux frères du tsar Fedor Alexévitch mort sans descendance. La seconde fois en…2002, quand les joailliers russes crurent bon d'offrir à la présidence russe une copie de plus de ce symbole autocrate. Pièce vite vendue pour 50 000 dollars (certaines pierres étaient fausses) !

Palais des Armures
Kremlin
Moskva 103073

Tel : + 7 495 697 46 11

www.armoury-chamber.kreml.ru