La fin des Romanov à l'Hermitage Amsterdam

Publié le 

La fin des Romanov à l'Hermitage Amsterdam

Une exposition retrace la fin tragique des Romanov à l'Hermitage d'Amsterdam, musée prestigieux né des relations entretenues par la capitale hollandaise et Saint-Pétersbourg.

Saviez-vous que Saint-Pétersbourg avait été construite avec l'aide des Hollandais ? Amsterdam et la ville russe ont de tous temps gardé des liens étroits. Preuve de cet attachement, l'inauguration dans la cité aux canaux en 2004 d'une antenne de l'Hermitage, le fameux musée d'État de Saint-Pétersbourg. Situé dans un bâtiment du XVIIe posé au bord de l'Amstel – l'Amstelhof – l'Hermitage d'Amsterdam explore l'histoire russe et ses relations avec les Pays-Bas grâce à un très riche fond. À l'image de l'exposition temporaire « 1917, les Romanov et la Révolution : la fin d'une dynastie », qui retrace la chute des tsars à travers leurs collections d'œuvres d'art, tout en mettant en lumière la façon dont les artistes russes se sont appropriés ces événements.

Expo « 1917, les Romanov et la Révolution : la fin d'une dynastie »
L'Hermitage
51, rue Amstel
1018 EJ Amsterdam

Du 11 février au 17 septembre 2017

www.hermitage.nl

Environ 15 EUR

Tous les jours de 10 heures à 17 heures