L'Italie hors des sentiers battus

Publié le 

L'Italie hors des sentiers battus

L'Italie, ce n'est pas que le Colisée, la Piazza del Campo, le Vésuve ou la chapelle Sixtine. Tandis que l'Italie touristique émerveille, les sentiers secrets de la Péninsule enchanteront les plus curieux d'entre vous.

Terre de culture et d'histoire, l'Italie accueille plus de 50 millions de touristes chaque année : Rome, Florence, Venise et Milan exaltent l'admiration des amoureux de la Péninsule. Toutefois, le pays regorge de splendeurs naturelles et de merveilles architecturales dissimulées hors des sentiers touristiques. Suivez-nous dans une escapade audacieuse sur les chemins d'une Italie inexplorée.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'Italie hors des sentiers battus

Les secrets antiques de Rome

La richesse de son patrimoine historique et culturel fait de Rome l'une des destinations les plus attractives aux yeux des touristes venus admirer le Colisée, découvrir le Vatican ou lancer une pièce dans la fontaine de Trevi. Si vous souhaitez échapper à la foule des photographes sur les sites les plus connus, laissez-vous vous guider hors des sentiers balisés de la capitale.
Déambulez jusqu'au mont Testaccio, « décharge » antique de tessons d'amphores dans lesquelles de l'huile de Bétique était amenée par bateau. Il donne aujourd'hui son nom à l'un des quartiers les plus populaires de Rome. À l'écart du bouillonnement des vacanciers, flânez dans les rues abritées par cette « huitième colline », avant de vous laisser porter par l'atmosphère électrique de ses nuits.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'Italie hors des sentiers battus

Bologne la Dotta, la Rossa è la Grassa

À mi-chemin entre Florence et Venise, Bologne demeure l'une des villes médiévales les mieux préservées d'Europe. Parmi les portiques qui relient les rues, les tours et les palais, la plus ancienne université du monde occidental, édifiée en 1088, s'élève fièrement en plein cœur de la ville.
Centre urbain majeur depuis l'époque étrusque, Bologne se déploie sur près de 38 kilomètres de galeries ponctuées de colonnes et d'arcades rougeoyantes, à l'instar des murs de brique et des toits en terre cuite. Arrêtez-vous pour admirer la Casa Isolani, dans la rue Maggiore, qui possède l'un des huit portiques en bois encore existant aujourd'hui. Enfin, pour visualiser d'un seul coup d'œil la géométrie savante de la ville – et des confins de l'Émilie-Romagne –, grimpez au sommet de la Torre Asinelli, l'une des deux tours jumelles de la ville.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'Italie hors des sentiers battus

Dans les souterrains historiques de Naples

Alors qu'elle somnolait quelque peu dans les années 1960, Naples s'inscrit aujourd'hui parmi les destinations touristiques les plus prisées d'Italie. Les visiteurs s'attardent à Pompéi, Herculanum ou s'épanchent devant le Vésuve. Mais si vous êtes en quête d'un véritable dépaysement, suivez-nous sur les chemins secrets de la cité parthénopéenne.
Parcourez les ruelles étroites de ses quartiers hétéroclites, à l'ombre du linge suspendu entre les façades colorées. Aventurez-vous dans les souterrains volcaniques de la ville, sur les traces des Grecs et des Latins, une bougie dans la main et, dans l'autre, un verre de vin aux propriétés magiques – il serait préparé par des nonnes pour des femmes ne pouvant concevoir d'enfant. L'entrée se situe Piazza San Gaetano, 68, sur la via dei Tribunali, à quelques mètres du Duomo. Enfin, ne manquez pas la ligne 1 du métro de Naples, rebaptisée « Stazioni Dell'Arte ». Nous vous laissons en découvrir les raisons…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'Italie hors des sentiers battus

Bergame, cité médiévale d'artistes

Partons à présent sur les traces de Donizetti, maître romantique de l'opéra italien. Éclipsée par le rayonnement de Milan, Bergame est une cité médiévale accrochée sur les contreforts des Alpes. Elle se divise en une ville moyenâgeuse, entourée de remparts vénitiens construits au XVIe siècle, et une ville basse, moderne et administrative, implantée dans la plaine. Lorsque l'hiver fait ses premiers pas, la Città Alta se recouvre de neige et la Città Bassa s'enveloppe de brume.
Parcourez les rues pavées des bourgs historiques et les larges avenues que l'architecture médiévale habille d'un vernis léger. Sur la Piazza Duomo, la chapelle Colleoni, le humble baptistère de la ville et la basilique Santa Maria Maggiore se côtoient avec élégance, tandis que le Palazzo della Ragione trône sur la Piazza Vecchia voisine. Les atmosphères et les décors se mêlent et s'entremêlent dans cette cité des arts suspendue entre ciel et terre, encadrée par les montagnes et les lacs, ancrée dans un univers médiéval que la modernité magnifie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

L'Italie hors des sentiers battus

Burano, sur la lagune de Venise

Votre route vous amène vers un petit village au nord de la lagune de Venise, Burano, réputé pour sa fabrication de dentelle à l'aiguille et admirée pour la beauté de ses maisons colorées. Desservie par une ligne de vaporetto, l'île a inspiré l'artiste français Jean Cocteau qui lui trouvait « les couleurs d'un printemps fou ». Pourquoi chacune de ces façades arbore-t-elle une teinte différente ? Les couleurs vives servaient-elles de repères pour les pêcheurs perdus dans le brouillard ou étaient-elles le signe de distinction des vieilles familles de Burano ? Nul ne le sait vraiment.
Telle une fresque peinte au cœur de la mer Adriatique septentrionale, Burano rendrait presque le reste du monde fade et terne. Si vous ne devez faire qu'un seul détour par les chemins secrets d'Italie, ne manquez pas cette île somptueuse où vous pourrez vous abandonner à vos rêveries solitaires le long des canaux.