Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul : un petit air byzantin

art et culture
Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul : un petit air byzantin

Au cœur de la ville, sur les ruines de la première église catholique de Douala, s'élève la magnifique cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul.

Suivez le boulevard de la Gare qui traverse Douala et, à l'échangeur de Bonanjo, prenez la direction du boulevard de la Liberté. À partir du rond-point, vous apercevrez de loin sa fine silhouette. Dédiée aux apôtres Saint-Pierre et Saint-Paul, face au cimetière municipal, elle a été construite en 1936 par les pères spiritains français. À cet emplacement s'élevait autrefois la première église catholique, que les pères pallottins allemands avaient bâtie à la fin du XIXe siècle.
Avec ses deux clochers jumeaux qui encadrent la façade centrale, chacune coiffée d'un dôme, l'édifice a des allures d'église byzantine. Mais, si vous êtes observateur, vous remarquerez aussi des éléments architecturaux néo-romans, notamment son porche. Aujourd'hui, la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul est le siège de la province ecclésiastique métropolitaine de Douala qui couvre les régions du littoral, de l'ouest et une partie du centre du pays.

Cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Douala
Rue Joss (dans le prolongement du boulevard de la Liberté)
Douala