Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Publié le 

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

À l'occasion de la journée internationale des femmes, nous vous proposons de découvrir le portrait de six héroïnes influentes qui ont marqué notre époque.

L'histoire de la journée du 8 mars remonte au début du XXe siècle, au moment où de nombreuses manifestations de femmes sont organisées pour réclamer à la fois le droit de vote, de meilleures conditions de travail et une égalité entre les sexes. La lutte féministe se structure, mais ce n'est qu'à partir de 1917, suite à la grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg clamant haut et fort le retour de leurs maris partis au front, que la « journée internationale des femmes » se met en place. Après 1945, ce jour devient un symbole de « résistance » dans le monde entier.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Adrienne Bolland à Paris

Dernière arrivée d'une famille de sept enfants, Adrienne Bolland se lance en 1919 dans une formation de pilotage et obtient son brevet quelque temps après. Elle devient alors la treizième femme diplômée, et la première à avoir été engagée en tant que pilote d'essai. Après avoir traversé la Manche en 1920, cette célèbre aviatrice fut également la première à survoler la Cordillère des Andes en avion dans des conditions extrêmes. Adrienne enchaîne ensuite les meetings aériens où elle accumule les records techniques. Engagée, humaniste et féministe, elle œuvre en 1934 aux côtés de sa consœur pilote Hélène Boucher dans la lutte pour le droit des femmes et elle sera d'ailleurs vivement critiquée pour sa liberté de parole. Elle s'engage en résistance pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour en savoir plus sur Adrienne Bolland et les autres femmes pionnières de l'aviation, rendez au Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget, près de Paris.

Musée de l'Air et de l'Espace
Aéroport de Paris-Le Bourget
93350 Le Bourget
www.museeairespace.fr

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Frida Kahlo à Mexico

Avec un destin incroyable et une vie hors du commun, Frida reste une figure emblématique au Mexique. Victime d'un grave accident qui l'oblige à subir de multiples interventions, elle se sauve grâce à l'art et à l'amour qu'elle éprouve pour son mari, Diego Rivera, peintre muraliste mexicain. Alitée pendant plusieurs mois, elle fait installer un miroir au-dessus de son lit et commence à peindre en se servant de son reflet comme modèle, d'où ses nombreux autoportraits. Elle s'est éteinte quelques jours après son quarante-septième anniversaire laissant, sur son dernier tableau, la mention « viva la vida » (« vive la vie »). Icône féministe et artiste engagée, un mythe s'est créé autour d'elle de son vivant, ce qui lui vaudra un large succès avec la vente de la moitié de ses œuvres à la galerie Julien Levy de New York. Pour admirer une partie de ses créations, rendez-vous dans la maison de son enfance, la Casa Azul (« Maison Bleue »), devenue aujourd'hui le musée Frida Kahlo.

La Casa Azul (musée Frida Kahlo)
Londres 247, Del Carmen, Coyoacán
04100 Ciudad de México
www.museofridakahlo.org.mx

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Louise Bourgeois à New York

Louise Bourgeois, décédée en 2010 à l'âge de 98 ans, est devenue une icône auprès de plusieurs générations d'artistes féminines après avoir exploré toute sa vie durant, par le biais de ses œuvres et de son vécu, les relations tumultueuses entre les femmes et les hommes. Très marquée durant son enfance par les trahisons extraconjugales de son père, elle conçoit en 1974 une installation baptisée « Destruction du père », qui évoque sa vie de famille déséquilibrée. Ses influences artistiques remontent aux années 1940, avec l'arrivée des surréalistes à New York et l'émergence des expressionnistes abstraits américains Pollock, Rothko ou de Kooning. Féministe dans l'âme, Louise Bourgeois participe activement, dans les années 1960, aux mouvements de libération de la femme. À l'heure où sa célèbre sculpture-araignée, « Maman », la fait connaître au grand public, le MoMA lui offre en 1982 sa première rétrospective. Pour en savoir plus sur cette femme d'exception, nous vous invitons à la découvrir à sa fondation. Aujourd'hui dédiée à la préservation de son héritage, The Easton Foundation sera accessible aux visiteurs à partir du mois de mars 2017.

The Easton Foundation
349 West 20th Street
New York, NY 10011
www.theeastonfoundation.org

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Simone de Beauvoir à Paris

Auteure française née il y a plus d'un siècle, Simone de Beauvoir fait partie des grands penseurs modernes du XXe siècle, grâce à ses thèses sur la théorie du genre et l'égalité entre les femmes et les hommes. Après avoir étudié les lettres, elle décide très jeune de devenir athée et de clamer son opposition formelle au mariage en développant sa pensée autour de la liberté des individus, notamment celle des femmes. En 1949, elle publie son célèbre ouvrage Le Deuxième Sexe, qui décrit la condition féminine et aborde le sujet tabou de l'avortement. Cet essai, très osé pour son époque – et dont est tirée la célèbre phrase : « On ne naît pas femme, on le devient » –, connut un énorme retentissement. Porte-parole du mouvement féministe, elle mènera son combat en faveur des femmes jusqu'à sa mort, en 1986.
En 2008, le prix « Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes » est créé en son honneur et récompense une œuvre, une personne ou une action qui défend et fait progresser la liberté des femmes dans le monde. Si, comme Simone de Beauvoir, vous êtes passionnée d'écriture, rendez-vous au Café de Flore, en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés. Ce lieu mythique est resté pendant de nombreuses années le fief de l'artiste, qu'elle fréquentait aux côtés de son compagnon, le philosophe Jean-Paul Sartre.

Le Café de Flore
172, boulevard Saint-Germain
75006 Paris
www.cafedeflore.fr

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Eva Perón à Buenos Aires

« Evita » de son surnom, est une personnalité emblématique d'Argentine, qui a participé activement à l'histoire de son pays. Destinée à la vie ordinaire dont rêvait sa mère pour elle, Eva décide de prendre son destin en main et de vivre ses rêves. Artiste dans l'âme, elle débarque à Buenos Aires en 1935 avec la volonté de devenir actrice. En vain. Débordante d'ambition, elle ne renonce pas et devient la voix du peuple en se voyant confier le micro d'une émission sociale à la radio. En 1944, elle rencontre le colonel Juan Domingo Perón, qui est élu quelques années plus tard président de la République argentine. Ils se marient et le couple devient le porte-parole du milieu ouvrier. Eva Perón se plonge alors dans le quotidien de ses concitoyens en créant une fondation d'aide aux pauvres, des hôpitaux, des orphelinats et des foyers pour les femmes, à qui elle a notamment fait obtenir le droit de vote. Figure légendaire de son pays, elle meurt d'un cancer à l'âge de 33 ans, laissant derrière elle une patrie en émoi. Quelques dizaines d'années plus tard, son mythe demeure toujours aussi puissant. Un musée lui a d'ailleurs été consacré à Buenos Aires.

Musée Eva Perón
Lafinur 2988
Buenos Aires
www.museoevita.org

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Journée internationale des femmes : sur les pas de celles qui ont marqué l'histoire

Lady Diana à Londres

Plus communément appelée « Lady Di », la princesse de Galles est devenue l'une des femmes les plus célèbres au monde après son mariage avec Charles en 1981. Personnage très médiatisé, elle devient l'ambassadrice de la cause féministe, servant alors de modèle pour les femmes du monde entier. Ce n'est qu'à partir des années 1980 qu'elle s'implique dans de nombreuses causes humanitaires, notamment en faveur des personnes porteuses du virus du sida. En 1992, elle fait la rencontre de Mère Teresa en Inde, puis participe à de nombreux voyages en Afrique pour secourir les enfants. Lady Diana trouve brutalement la mort à Paris dans un accident de voiture. Pour lui rendre hommage, n'hésitez pas à vous rendre au palais de Kensington, son ancien lieu de résidence, et promenez-vous autour du Princess Diana Memorial Fountain ou du Diana Memorial Playground à Hyde Park.

Palais de Kensington
Kensington Gardens
London W8 4PX