Consultez le guide de

Ispahan, la somptueuse cité bleue

exploration

Fief de la dynastie safavide pendant près de deux siècles, Ispahan, située au centre du pays, à 340 kilomètres de Téhéran, est tout simplement éblouissante de beauté.

Avec ses dômes de faïences bleues qui se découpent dans le ciel et ses arcades abritant des boutiques, la symétrie irréprochable de la place de l'Imam (ou place Naghsh-e Jahan), longue de 512 mètres, est proprement stupéfiante. Occupant tout le côté sud de la place, la mosquée du Chah – autrement appelée « mosquée de l'Imam » – possède quatre minarets, deux tournés vers la Mecque tandis que les deux autres s'élèvent de part et d'autre du monumental portail afin de répondre à la porte Queysarieh, à l'entrée du bazar. À voir aussi, toujours sur cette incroyable place, le palais Ali Qapu et la mosquée Cheikh Lotfollah. Enfoncez-vous ensuite dans les allées du bazar pour faire quelques emplettes. Si vous êtes peu enclin à marchander, jetez votre dévolu sur les boutiques d'État à prix fixes, où les produits sont d'excellente qualité. Filez ensuite au palais « des Quarante Colonnes » (Chehel Sotoun), dont la moitié desdites colonnes se reflètent en réalité dans un bassin, puis promenez-vous sur le pont « aux Trente-Trois Arches » (Si-o-se Pol), long de 298 mètres. Prenez le temps de vous asseoir dans une maison de thé pour profiter de la vue. Et ne manquez pas de faire un tour dans le quartier arménien de Jolfa pour admirer la cathédrale Vank, plus connue sous le nom de « cathédrale Saint-Sauveur d'Ispahan ».

Des articles
pour aller plus loin

Consultez le guide de