Foumban, la cité des arts

art et culture
Foumban, la cité des arts

À 250 kilomètres au nord-ouest de Yaoundé, cette chefferie, capitale du royaume Bamoun, est toujours dirigée par les descendants du roi Njoya. Une expédition à mener en bus et taxi-brousse.

Foumban est l'une des plus anciennes villes du Cameroun. Elle daterait de 1394 et devint le centre de la dynastie des Bamouns. L'un des plus célèbres rois de cette dynastie fut Ibrahim Njoya, qui a régné de 1887 à 1933 et se serait converti à l'islam. Vous pouvez admirer sa statue devant le palais, classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, qu'il a fait construire à sa gloire. Ce bâtiment étonnant ressemble, avec ses petites tourelles, à un véritable château médiéval.
Ibrahim a instauré une religion qui lui est propre, un mélange d'islamisme, de christianisme et d'animisme, et il a même conçu un système d'écriture original à base de 83 caractères. Ses biens – 12 500 magnifiques pièces d'art ont été répertoriées – sont exposées au Musée royal. Pour y accéder depuis le palais, vous emprunterez la rue des artisans. C'est dans cette rue que vous pourrez également acheter vos souvenirs, tels des tissus brodés, des vanneries… En effet, les Bamouns sont des artisans notoires, parmi les meilleurs du pays, et leurs créations sont vraiment à la hauteur de leur réputation.