De l'architecture à la récup

Publié le 

De l'architecture à la récup

Architecte réputé à qui l'on doit, notamment, l'aéroport Mohammed V de Casablanca, Azzedine Baddou est aussi sculpteur et photographe. L'Institut français expose actuellement ses dernières œuvres.

Avant tout connu pour son activité d'architecte, Azzedine Baddou est aussi passé maître dans l'art de la photographie et de la sculpture. De sa formation première, il a conservé le principe de toujours faire des maquettes en 3D de ses créations. Il les réalise souvent avec des objets de récupération, car la « récup' » est devenue sa nouvelle passion. Boulons, fils de fer… lui permettent de déconstruire et de construire à la fois. Il s'inspire pour chaque œuvre, peinture et sculpture, des individus qu'il a croisés et imagine de nouveaux personnages, souvent des femmes, qu'il relie à la réalité marocaine. Son regard est toujours chargé de bienveillance et d'humanité. Ici, ce sont ces dernières maquettes qu'il présente. À voir absolument.

« Échappées d'Azzedine Baddou »
Galerie de l'Institut français
1, rue Abou Inane
Rabat

Jusqu'au 29 avril 2016

www.if-maroc.org