Coup de projecteur sur les enseignes au Musée du Néon

musee
Coup de projecteur sur les enseignes au Musée du Néon

Typographies, arabesques et dessins tout en lumière illustrent une partie de l'histoire de Varsovie. Un beau fil incandescent à suivre.

Après avoir photographié les derniers néons de Varsovie et du pays en 2005, Ilona Karwinska eut l'idée lumineuse de les collectionner et d'ouvrir le Musée du Néon avec son compagnon. L'objectif ? Sauver ces enseignes qui ornaient hier encore les villes polonaises. « Dans le Varsovie de l'après-guerre, les néons apportèrent une renaissance symbolique à la ville qui sortait littéralement des ténèbres », souligne Ilona qui parle alors d'une vague de « néonisation » à la fin des années 50. « Les néons étaient des façades Potemkine. Les magasins étaient vides mais les lumières donnaient l'illusion de l'Ouest. » Seule différence, mais de taille : les enseignes n'utilisaient que des noms communs (« fleuriste », « machine à coudre », « bibliothèque »…), la publicité commerciale étant alors proscrite ! Installé à la Soho Factory, une ancienne usine de munitions, de scooters et de chocolat, le musée attire les papillons de jour qui n'omettront pas de passer par la bonne table voisine, Warszawa Wschodnia.

Musée du Néon
Soho Factory
Minska 25
Praga District
03-808 Warsaw

Tel : +48 665 711 635

www.neonmuzeum.org