Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Publié le 

Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Notre carnet de bord vous invite à embarquer pour l'archipel du Japon, une terre de traditions dans un océan de modernité.

Profitez du hanami, la floraison des cerisiers, escaladez le mont Fuji, assistez à un tournoi de sumo ou à une danse de Geishas, redécouvrez la cuisine traditionnelle japonaise ou encore laissez-vous surprendre par des métropoles à l'avant-gardisme ébouriffant. Parmi elles, Osaka, Kyōto et Tokyo sont incontournables pour faire de votre voyage un véritable périple au cœur de la civilisation nippone. Voici un tour d'horizon avant de prendre le large…

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Osaka, la bouillonnante

Osaka est une ville qui regorge d'énergie et mériterait d'être plus valorisée aux yeux des voyageurs. La troisième ville du Japon se fait petit à petit sa place entre les deux « mères » du pays, Tokyo et Kyōto. Grande rivale de Tokyo, Osaka est la capitale commerciale du Japon. Ville de marchands, c'est en se baladant dans les galeries ou en goûtant des plats à des étals de rue que vous en capterez l'énergie.

Au milieu de la ville coule une rivière, Yodo, qui se jette dans la baie d'Osaka et ses multiples et ahurissantes attractions citadines, ses complexes, son parc d'exposition gigantesque, son magnifique aquarium… Plus bas, palpite le cœur du Japon avec son plus vieux sanctuaire bouddhiste, le temple Shi Tennō-ji, non loin du parc de Tennōji.

Ailleurs, quittant les galeries commerçantes souterraines au nord de la cité, à Kita, vous redescendrez vers Dōtonbori, attiré par la réputation culinaire japonaise du quartier, à la fois « Time Square » osakaïte et « ventre » de la nation. Vous y arpenterez les rues gourmandes et colorées et vous pourrez même découvrir, au détour d'une ruelle, à l'écart de la foule et du shopping extravagant, tremblante comme une luciole, l'âme du vieil Osaka à l'époque d'Edo.

Kuidaore, « manger jusqu'à en tomber », est la devise de la cité. « La food est partout, à toute heure, pour tout le monde ! Ses odeurs, ses restaurants, ses marchés, sa cuisine rythment la ville. Le crabe, le poulpe, le fugu, le bœuf, les rāmen, les takoyaki… la diversité est sans limites. » (Carnets de Traverse pour Travel by Air France). Alors profitez-en pour vous régaler dans les restaurants d'okonomiyaki ou de yakiniku, deux spécialités culinaires japonaises.

Où dîner ?
La galerie marchande Kuromon
Pour rester dans l'ambiance de la rue, nous vous recommandons de dîner dans une échoppe de la galerie Kuromon, cadre local typique pour des dégustations inédites, dans une atmosphère très singulière.

Où dormir ?
The St. Regis Osaka
Raffinement et discrétion sont les maîtres mots dans cet établissement très bien situé. Une valeur sûre pour vous faire plaisir après une journée de visite.

3-6-12 Honmachi
Chuo-ku, Osaka
+81(0)6 6258 3333
Préfecture d'Osaka 541-0053

www.stregisosaka.co.jp

Chambre : à partir de 46 308 JPY

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Kyōto, âme historique du Japon

Se balader dans Kyōto, c'est aller à la rencontre de l'histoire du Japon et de ses traditions ancestrales. Entre ses temples, ses sanctuaires, ses jardins et ses lieux historiques, Kyōto est l'une des villes au monde les plus riches en sites culturels (17 inscrits au patrimoine de l'Unesco !).

C'est aussi la cité des Geishas, que vous pourrez croiser dans les ruelles de Gion. « Leurs kimonos somptueux jaillissent des rues sombres en un instant, puis disparaissent aussi rapidement. Le visage apprêté de poudre de riz, les yeux relevés de noir, les lèvres rouge vif, une coiffure lumineuse… Leur beauté est saisissante. » (Carnets de Traverse pour Travel by Air France).

Kyōto a des allures de ville verte qui la rend agréable à parcourir. Pour les romantiques, ne manquez pas le parc d'Arashiyama, pour les yogis, le jardin zen Ryōan-ji et, pour les philosophes, la promenade bordée de temples dans le quartier Higashiyama. Parmi tous les sanctuaires, le Kinkaku-ji, un temple d'or perdu dans le nord-ouest verdoyant, est à visiter absolument.
Enfin, rien de mieux qu'une balade pour découvrir la ville, d'autant plus que, avec 1,5 million d'habitants, Kyōto reste une métropole à taille humaine. Arpentez les rues, prenez le temps d'admirer les maisons anciennes, de faire les marchés à la recherche des merveilles de l'artisanat nippon. Passez aussi par le célèbre Nishiki Food Market pour déguster les spécialités locales !

Où dîner ?
Seike (Nishijin)
Dans une machiya (maison de ville), vous goûterez le yuba sous toutes ses formes. Le savez-vous : le yuba est la peau qui se forme à la surface du lait de soja quand il bout. Découvrez, dégustez une soupe de yuba et légumes de saison, un assortiment de yuba sushis ou encore le yuba shabu, sorte de fondue japonaise.

234 Yakushicho, Ohomiya, Imadegawa-sagaru, Kamigyo-ku, Kyōto
Préfecture de Kyōto 602-8442

Tél. : +81 (0)75 468 8487

http://seike-yuba.com

Carte : environ 4 100 JPY

Où dormir ?
Suiran, a Luxury Collection Hotel
Ancienne demeure impériale, le Suiran est un hôtel de charme qui donne sur la rivière Hozu. Entre nature et cadre traditionnel, laissez-vous flotter dans ce petit coin de paradis. Demandez une chambre dotée d'un onsen, bain chaud traditionnel en plein air.
12 Susukinobaba-cho, Saga-Tenryū-ji, Ukyō-ku, Kyōto
Préfecture de Kyōto 616-8385

Tél. : +81 (0)75 872 0101

www.suirankyoto.com

Chambre : à partir de 58 662 JPY

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Hakone, la douce, au bord du lac Ashi

marcher, la région des cinq lacs est propice à de belles randonnées. Vous pouvez aussi louer un bateau pour parcourir le lac Ashi. Amateur d'art, dirigez-vous vers le musée d'Art contemporain, en plein air de Hakone. Une centaine de sculptures modernes vous attendent en pleine nature. Une belle découverte en perspective.

Où dîner ?
Tamura Ginkatsutei

Ce restaurant est l'une des meilleures adresses du secteur pour déjeuner ou dîner. Il est très connu pour son Tofu katsuni, un plat à base de porc et de gingembre dans un sandwich de tofu. L'endroit étant souvent bondé, armez-vous d'un peu de patience pour avoir une table.

1300-739 Gora, Ashigarashimo-gun
Hakone-machi 250-0408
Préfecture de Kanagawa

+81 (0)460 82 1440

Où dormir ?
Le Hakone Prince Hotel

Aux abords du lac d'Ashi, vous profiterez de chambres spacieuses et confortables. L'hôtel propose un traditionnel onsen à l'extérieur. Le tout avec vue sur le mont Fuji.

144 Motohakone, Hakone-machi, Ashigara-shimo-gun
Préfecture de Kanagawa
+ 81 (0)460 83 1111

www.princehotels.com/the_prince_hakone/

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Carnet de voyage : de Tokyo à Osaka

Tokyo, l'indétrônable

La capitale du Japon condense tous les contrastes de la culture nippone, qui ne cesse d'évoluer entre traditions et ouverture à la modernité. La plus grande mégalopole du monde vous accueille pour une aventure inoubliable.

À Tokyo, « la tradition et le présent inspirent le quotidien. Que vous visitiez un musée, un building aux lignes minimalistes, un temple, une galerie… cela se ressent. Tout passe par le prisme d'une esthétique réfléchie, à la fois hyper contemporaine et inspirée du passé. » (Carnets de Traverse pour Travel by Air France).

Afin de vous mettre dans l'ambiance, vous pouvez commencer par un bon bain de foule dans le quartier de Shibuya. C'est dans ce « midtown », le quartier des affaires de Tokyo, que transitent quotidiennement trois millions de Japonais. Vous observerez les fameux carrefours aux multiples passages piétons où des vagues humaines successives se croisent et se décroisent. Pour les geeks et autres fans de mangas, faites un détour par Akihabara, le quartier « haute technologie de la ville », absolument unique au monde.

À l'écart de la foule, explorez le quartier Ueno, et en particulier son grand parc, qui abrite des œuvres d'art, des temples et même un marché en plein air. Cette agréable balade peut se poursuivre à Yanaka, un quartier d'artistes situé à proximité immédiate. Continuez par le quartier Harajuku et son parc Yoyogi, où défilent des processions de jeunes mariés. Dans ce dernier, n'oubliez pas de visiter le sanctuaire shintoïste Meiji-Jingū.

Pour découvrir le Tokyo authentique, prenez la direction du quartier Asakusa, un ancien village de pêcheurs qui reflète à lui seul l'esprit de Tokyo. Ce quartier pittoresque, avec ses petites ruelles bordées de commerçants, possède le plus vieux temple bouddhiste de la capitale : Sensō-ji. Ce temple millénaire, dédié à Kannon, attire tous les ans, à la fin du mois de mai, deux millions de pèlerins. Si vous voulez prendre de la hauteur, montez au sommet de la Tokyo Sky Tree : vous profiterez d'une vue imprenable sur la ville.

Et la soirée commence…
Pour sortir le soir, le quartier Shinjuku est particulièrement animé avec notamment le Golden Gai, un labyrinthe de petites ruelles où se côtoient des bars locaux minuscules. Pour les plus motivés d'entre vous, continuez la soirée dans le quartier Kabukichō où des bars et des cabarets vous attendent dans une ambiance festive.

Vous avez dit shopping ?
Aux amoureux du luxe et du raffinement : dirigez-vous vers le quartier de Nihonbashi, où vous trouverez de nombreuses boutiques, dont des enseignes réputées. Profitez-en pour faire un petit détour par le Mitsukoshi Ginza, un grand magasin avec une épicerie en sous-sol, véritable caverne d'Ali Baba des gourmands ! Descendez ensuite l'avenue Omotesandō, surnommée les « Champs-Élysées de Tokyo », où les marques de luxe se succèdent sans interruption. Enfin, pour le plaisir de chiner, perdez-vous dans le Dover Street Market (vêtements) ou le Tokyu Hands (ustensiles de toutes sortes).

Où déjeuner ?
Le marché aux poissons de Tsukiji

En attendant d'être déplacé à Toyosu courant 2017, le marché se trouve encore à Tsukiji. Là, dans une ambiance agitée, vous commandez du poisson frais directement aux étals. À l'heure du repas, vous pouvez déguster sur place des sushis ou du sashimi façon locale !

Où dîner ?
Harajuku Gyoza-ro

Dégustez au comptoir quelques savoureux gyozas grillés ou à la vapeur, accompagnés d'une délicieuse salade de sojas marinés. Un pur délice !

6-4-2 Jingumae
Shibuya-ku
150-0001 Tokyo

Carte : environ 2437 JPY

Où dormir ?
The Peninsula Tokyo
« Luxe », « calme » et « sérénité » sont les mots pour définir cet hôtel idéalement situé entre Ginza et le palais impérial : un petit coin de paradis pour les voyageurs qui souhaitent découvrir le raffinement à la japonaise.

1-8-1 Yurakucho
Chiyoda
100-0006 Tokyo

Tel : +81 (0)3 6270 2888

www.tokyo.peninsula.com

Chambre à partir de 43 000 JPY