Bastion 23, le palais de Barberousse

monument
Bastion 23, le palais de Barberousse

Classée monument historique, cette forteresse corsaire est l'un des rares témoignages de l'époque ottomane. Depuis 1994, il abrite le centre des arts et de la culture du palais des Raïs.

Quand vous atteindrez son époustouflante terrasse qui surplombe la mer, que les embruns doux caresseront votre visage, essayez d'imaginer l'Alger des corsaires. Retour vers le XVe siècle… C'est le célèbre pirate Barberousse, bey et pacha d'Alger par la volonté de Soliman le Magnifique, qui créa le port. On pense aujourd'hui que le premier bâtiment de la citadelle a été construit sur des ruines romaines – dont des vestiges ont récemment été retrouvés – afin de renforcer la défense de la basse médina.
La citadelle a été progressivement agrandie et a pris le nom de « Bastion 23 » lors de la construction des remparts de la ville française. Les appellations « Palais 16 », « Palais 17 », « maisons des pêcheurs » sont des dénominations cadastrales. Un temps pensionnat de jeunes filles – un comble pour une garnison de corsaires ! –, consulat des États-Unis puis bibliothèque municipale, son ensemble fait de boiseries et faïences conserve un raffinement ottoman qui vous coupera le souffle !

Palais des Raïs (Bastion 23)
23, boulevard Amara Mohamed Rachid
16100 Alger

Tel : +213 21 43 98 44