Basilique Notre-Dame d'Afrique, sur les hauteurs d'Alger

monument
Basilique Notre-Dame d'Afrique, sur les hauteurs d'Alger

À Bologhine, cette basilique néo-byzantine accueille chaque année 100 000 personnes en pèlerinage, Chrétiens comme Musulmans. Elle est le symbole d'une cohabitation religieuse réussie.

Consacrée en 1872 par Mgr Lavigerie, sa construction est l'aboutissement d'un pèlerinage qui débuta en 1846 à l'initiative de Marguerite Berger et Anna Cinquin, deux jeunes Lyonnaises employées de maison au séminaire d'Alger. Elles placèrent une statuette de la Vierge dans le tronc d'un olivier en hommage au sanctuaire de leur ville natale. La chapelle Saint-Joseph, érigée peu après, fit suite à ce premier sanctuaire avant d'être supplantée par la basilique, dont les travaux débutèrent en 1858.

De style romain, byzantin et mozarabe, Notre-Dame d'Afrique a été magnifiquement restaurée après le séisme de Boumerdès en 2003. Derrière la statue de la Vierge, vous remarquerez une céramique de Mohamed Boumehdi. Admirez également la fresque du fond du chœur qui évoque le passé chrétien d'Afrique du Nord.

Depuis la basilique, vous jouissez d'une magnifique vue sur la mer, mais aussi sur le cimetière Saint-Eugène, dont les trois parties – musulmane, chrétienne et juive – sont particulièrement bien conservées. Après votre visite à Notre-Dame d'Afrique, faites une balade à travers ses allées : les tombes sont un condensé de l'histoire de l'Algérie époque française, de 1830 à 1962.

Basilique Notre-Dame d'Afrique
Rue de Zighara
Bologhine
16100 Alger

http://notre-dame-afrique.org