Andrée Rosier, la cuisine basque dans toute son authenticité

Publié le 

Andrée Rosier, la cuisine basque dans toute son authenticité

Première femme « Meilleur ouvrier de France », la cheffe étoilée Andrée Rosier présente ses plats signature basques, ses adresses préférées à Tokyo et son goût pour la culture japonaise.

Née à Bayonne, au cœur du Pays basque français, Andrée Rosier fait d'abord ses armes auprès d'Alain Ducasse, de Philippe Labbé et de Jean-Marie Gautier, entre autres chefs prestigieux, avant de se voir décerner en 2007 – à l'âge de 28 ans seulement ! – le titre tant convoité de Meilleur ouvrier de France (MOF). En 2008, elle ouvre à Biarritz, avec son mari Stéphane Rosier, un restaurant baptisé « Les Rosiers », grâce auquel elle obtient, dès l'année suivante, une étoile au guide Michelin.

L'entreprenante cheffe ne s'arrête cependant pas en si bon chemin. Tombée sous le charme du Japon, elle ouvre en 2013, dans le quartier Kyōbashi, Les Rosiers - Bistrot de l'Oie. Ce restaurant aux allures de « brasserie française » fait découvrir aux Tokyoïtes les plats traditionnels de la cuisine de son Pays basque natal (piperade, axoa, chipirons, poulet basquaise…). Les Japonais raffolent de sa gastronomie authentique aux associations goûteuses et délicates.

Dans la droite ligne de ce parcours remarquable, 2019 et 2020 se révèlent des millésimes exceptionnels pour la talentueuse cheffe ! Après avoir été nommée « chevalier de la Légion d'honneur » en janvier 2019, après avoir fait vibrer les papilles des puissants de ce monde lors du sommet du G7 au mois d'août de la même année à Biarritz, Andrée Rosier a été élue par Air France pour signer, de novembre 2019 à février 2020, la carte des vols en classe Business. À cette occasion, elle partage ses lieux préférés dans la capitale japonaise (le célèbre marché aux poissons, le quartier Ueno et son parc), mais également ses adresses coup de cœur, comme le restaurant Momenya, dans le quartier Shinjuku.

Pour succomber vous aussi au charme de cette cheffe de tous les records, rendez-vous dans son établissement Les Rosiers, à Biarritz, ou au Bistrot de l'Oie, à Tokyo. Il ne vous reste plus qu'à les mettre au programme de votre prochain voyage !

Les Rosiers - Bistrot de l'Oie
3-1-1 Kyobashi
1F Tokyo Square Garden
Chuo
104-0031 Tokyo
Tel : +81 3 5542 1805
http://lesrosiers-bistrot.com

Les Rosiers
32, avenue Beau Soleil
64200 Biarritz
Tel : +33 (0)5 59 23 13 68
https://www.restaurant-lesrosiers.fr/fr/

Marché aux poissons de Toyosu
6-6-1 Toyosu
Koto
135-0061 Tokyo
Tel : +81 3 3520 8205
www.shijou.metro.tokyo.jp/english/toyosu/

Quartier Ueno
Taito
110-0007 Tokyo

Momenya
1-6-16 Takadanobaba
Union Building B1F
Shinjuku
169-0075 Tokyo
Tel : +81 3 3232 1221