Le palais de l'Aurore, toutes voiles dehors

monument
Le palais de l'Aurore, toutes voiles dehors

Au bord du lac Paranoá, au milieu d'un immense jardin à deux kilomètres de la place des Trois Pouvoirs, le palais de l'Aurore est le symbole de la République brésilienne.

À l'écart, sur les bords du lac Paranoá, admirez le Palácio da Alvorada, ou palais de l'Aurore, résidence officielle des présidents brésiliens. Il fut le premier bâtiment inauguré de la ville, au lendemain de la victoire de l'équipe nationale, le 30 juin 1958, en finale de la Coupe du monde en Suède. Coupe qui couronna alors un jeune attaquant et meneur de jeu de 18 ans, Edson Arantes do Nascimento, dit « Pelé ». De forme quadrangulaire, lédifice s'orne en façade d'une série de piliers en losanges, voire de voiles de bateau, dune grande légèreté dans les volumes et d'une pureté dans les lignes que rehausse le marbre blanc.

Kubitschek fut le premier locataire du palais de l'Aurore. Il prédit, lors de la construction de la ville : Brasília est la nouvelle aurore dans l'histoire du Brésil. Devant le palais, Les Baigneuses du sculpteur brésilien, d'origine italienne, Alfredo Ceschiatti (1918-1989) enchantent votre regard. En compagnie d'autres artistes, comme Bruno Giorgi ou Dante Croce, il fut appelé à embellir la capitale fédérale… jusqu'au cœur même de la cathédrale ou sur la place des Trois Pouvoirs.

Palais de l'Aurore
Via Palácio Presidencial
Palácio da Alvorada
Brasília 70150-000

Tel : +55 (0)61 3411 4000