La Symphonie du nouveau monde au Rudolfinum

art et culture
La Symphonie du nouveau monde au Rudolfinum

C'est au Rudofinum qu'Antonin Dvořák dirigea le tout premier concert de l'orchestre philarmonique tchèque. Gustav Mahler y dirigera aussi l'orchestre pour la première de sa Symphonie n° 7.

À la fois salle de concert et musée, le Rudolfinum, connu sous le nom de « Maison des artistes », héberge à la fois l'orchestre philharmonique tchèque et la galerie Rudolfinum dans un magnifique palais néo-Renaissance, installé sur la place Jan Palach.

La galerie est réputée pour sa programmation d'expositions temporaires consacrées à l'art contemporain, tandis que la salle Dvořák la meilleure acoustique de la ville compte parmi les plus anciennes et élégantes salles de concert d'Europe. Les grandes œuvres du répertoire romantique, mais aussi la musique baroque jusqu'aux partitions les plus contemporaines, se mêlent à l'élégance de son ornementation originale.

Au Rudolfinum, mieux vaut ouvrir ses yeux et ses oreilles. Construit de 1875 à 1885 sur les rives de la Vltava, ce bâtiment est l'une des réalisations architecturales majeures de son époque. Le fruit du travail conjugué de Josef Zitek (auteur du Théâtre national) et de Josef Schulze (auteur du Musée national).

Le Rudolfinum
Alšovo nábř. 12
110 00 Praha 1

Tel : +420 227 059 227

www.rudolfinum.cz/en