La Maison à la Vierge noire, œuvre de résistance

art et culture
La Maison à la Vierge noire, œuvre de résistance

L'irruption du cubisme en Bohême détruisit l'image surannée de Prague, celle de capitale provinciale de l'Empire austro-hongrois.

La Maison à la Vierge noire de Josef Gočár, membre du fameux Cercle artistique Mánes, demeure la première construction cubiste (1911-1912), conçue comme un grand magasin pour le compte du marchand František Josef Herbs.

Une émulation du cubisme francophile (Picasso, Braque) qui entre alors en résistance culturelle contre l'avant-garde viennoise. Ce bâtiment ne doit son nom qu'à la Vierge noire gothique qui orne l'un de ses angles. La maison tomba peu à peu dans l'oubli avant de devenir l'écrin du cubisme d'avant-garde tchèque comme annexe à la Galerie nationale de Prague, jusqu'à fin 2012.

Les marchands, aujourd'hui, ont repris leur droit avec l'ouverture au rez-de-chaussée d'un magasin-galerie Kubista consacré au cubisme. Ouf ! Au premier étage, le Grand Café Orient a été fidèlement restauré dans son état original, après 80 ans de fermeture.

Maison à la Vierge noire
Ovocný trh 19
110 00 Praha 1