Kishiwada Danjiri Matsuri : la tournée des chars

Publié le 

Kishiwada Danjiri Matsuri : la tournée des chars

Dans la petite ville de Kishiwada, voisine d'Osaka, une vague de cris et de couleurs chamarrées déferle dans les rues le temps d'un festival tricentenaire.

Créé en 1703 pour réclamer aux dieux des récoltes abondantes, le Festival Kishiwada Danjiri se distingue par la belle ferveur de ses participants. Une trentaine de danjiri, grands chars en bois finement ouvragés représentant les différentes guildes de la cité, sont tirés à l'aide de cordes par de valeureux gaillards. Il va sans dire que négocier les courbes avec ces véhicules s'avère on ne peut plus ardu et qu'il n'est pas rare que certains se renversent et finissent en pièces.
Impavides sous les acclamations de la foule et le son des fanfares, les vigoureux « tracteurs » ne ralentissent jamais et s'époumonent à scander leur kakegoe, cri de ralliement propre à chaque danjiri. Il faut donc du souffle et des mollets solides pour honorer les dieux. Heureusement, le soir venu, après une course folle de près de quatre heures, les festivaliers peuvent enfin se diriger vers les stands emplis de victuailles pour poursuivre la fête de la plus belle manière.

Kishiwada Danjiri Matsuri
7-1 Kishikicho, Kishiwada
Préfecture d'Osaka
Du 16 au 17 septembre 2017

Gratuit