48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Publié le 

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

La « globe-trotteuse » Alice Roman s'offre 48 heures de villégiature dans la belle cité milanaise et nous livre son parcours et ses adresses. Entre bons plans, shopping luxe, culture et adresses « hype »…

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Comme en famille à la Maison Borella
11 heures – Sur les conseils d'une amie milanaise, Antonia, je dépose mes bagages et menus tracas à la Maison Borella, un petit bijou architectural du XVIIIe siècle décoré d'un mobilier contemporain raffiné. À cette adresse discrète, l'atmosphère est accueillante, voire familiale, propice au repos.

Maison Borella
Alzaia Naviglio Grande, 8
20144 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Choc du futur à la tour Unicredit
13 heures – Après avoir profité de la cour intérieure ombragée, je privilégie les transports en commun pour me rapprocher du centre-ville (les embouteillages de Milan sont légendaires) sur Alzaia Naviglio Grande.
13h25 – Le siège d'Unicredit est un choc, autant que votre premier vrai ristretto à la descente d'avion. Face à vous, une tour de verre de 230 mètres de haut, « hyperconnectée, à la consommation énergétique maîtrisée et qui reflète le ciel comme le futur de la cité ».

Tour Unicredit
Piazza Gae Aulenti, 3
20154 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

La tête en l'air au Duomo
15 heures – Après avoir déjeuné sur le pouce dans l'un des nombreux petits restaurants du complexe, je me retrouve Piazza del Duomo, face à une autre cathédrale, non plus de verre mais de marbre, hérissée de flèches. Tout là-haut, à 108,50 mètres, la Madonnina de cuivre doré de Guiseppe Perego veille sur la ville. C'est la première vierge que je vois avec une arme. « Une hallebarde, me précisera un guide, un subterfuge qui dissimule un paratonnerre ! »

Le Duomo
Piazza del Duomo
20122 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Aperitivo au Dry
19 heures – Toute proche de la piazza XXV Aprile, la Via Solferino s'offre une vie nocturne grâce au Dry qui propose cocktail et pizza à l'aperitivo ! Le Milano Turino (Campari Vermouth) rehausse les tonalités de ce lieu, redessiné par l'architecte Tiziano Vudafieri, célébré autant à Milan qu'à Shanghai pour son talent à créer des univers uniques et gourmands. La soirée est lancée.

 Dry Cocktails & Pizza
Via Solferino, 33
20121 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Dîner lounge au Carlo e Camilla in Segheria
23 heures – Sous les doux feux de lustres à pampilles, nous voici en tête à tête, Antonia et moi, au Carlo e Camilla in Segheria. Dans cette ancienne scierie (segheria), je fonds littéralement devant un ceviche de mulet aux petits pois et burrata. Mon amie se régale d'impressionnantes pâtes aux huîtres et basilic dans une ambiance lounge.

Carlo e Camilla in Segheria
Via Giuseppe Meda, 24
20136 Milan

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Émotion devant la Cène de Vinci
Le lendemain 9 heures – Je prends mon petit-déjeuner sur la terrasse de ma chambre qui surplombe le canal. Giovanni, sympathique hipster italien rencontré au Carlo e Camilla in Segheria, vient me chercher.
11 heures – Ce passionné de Dan Brown (Da Vinci Code), m'emmène voir la Cène et tente de me révéler ses significations cachées. Face à la fresque fragile sur le mur du réfectoire du couvent de Santa Maria delle Grazie, je suis émue.

Église Santa Maria delle Grazie
Piazza di Santa Maria delle Grazi
20123 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Shopping dans le Quadrilatère d'Or
14 heures – Je saute le déjeuner pour m'adonner au shopping, Via Monte Napoleone, au cœur du fameux Quadrilatère d'Or. Paris est battu avec son Triangle d'Or. Ici, se déploie le territoire des fashionistas avec Armani, Dolce Gabbana, Versace, Roberto Cavalli, Valentino, Pucci, Gucci, Bottega Veneta…

Bottega Veneta Home
Via Borgospesso, 5
20121 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

Louise Bourgeois à la Fondation Prada
17 heures – Place à la culture ! Nous nous immergeons dans le littéral labyrinthe de la Fondation Prada, sise dans une ancienne distillerie revisitée par le Néerlandais Rem Koolhass. Multidisciplinaire, la Fondation est un songe éveillé, surtout dans la salle de la tour dorée, dite « maison hantée », consacrée à Louise Bourgeois.

Fondation Prada
Largo Isarco, 2
20139 Milano

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

48 heures chrono à Milan : ciao bella !

L'authentique se cuisine à la Trattoria Madonnina
21 heures – Dîner dans la plus ancienne trattoria de la ville, la Trattoria Madonnina. L'osso buco copieux s'impose sur la nappe à carreaux entre habitués, étudiants, artistes ou hommes d'affaires gourmands. Bonne ambiance et produits frais garantis !

Trattoria Madonnina l'Osteria
Via Gentilino, 6
20136 Milano

Dernier jour, 11 heures – Le taxi m'attend pour m'emmener à l'aéroport. Promis, la prochaine fois, je m'offre la Scala.